Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

mercredi 10 décembre 2008

WE 5 : Rebourgeon Mure Pommard Volnay

Bonjour à tous,
Jour 2.
A peine remis de nos émotions de la côte de Nuits, nous attaquons la côte de Beaune, le verre à la bouche et le cœur vaillant, mais plus de batterie dans l'appareil photo.
Nous commençons par Rebourgeon Mure à Pommard, ou dans les magnifiques et grandes caves, nous avons pris un cours sur l'histoire Bourguignone en remontant jusqu'à Louis XI ! Pour les vins, cette fois, c'est les 2006 que nous goûtons, des vins frais, naturels, bien pinotant et gagnant en complexité avec les natures de terroir. Je les caractériserais par subtilité, finesse et une aromatique bien pinotante ! De beaux vins de plaisirs.

Beaune village : Nez de framboise, bouche gourmande en rondeur, finale large et souple. Bien 85
Beaune 1erC Vignes Franches : Un nez épicé fruit rouge, une bouche charnue, délicate aux tanins ronds et larges mais bien tenus sur la longueur, une finale longue persistante et épicée. Très Bien (88-90) et excellent rapport Q/P (15 €). Pour la petite histoire il ne s'agit de vigne pré-phyllorexique lmais d'un lieu-dit terroir qui fût attribué aux exploitants par le comte de pommard sans taxes en contre-partie, comme dirait Daniel Rebougeon, ce n'est malheureusement plus le cas aujourd'hui !
Volnay 1erC Santenots : Nez épicé framboise réglisse, bouche corpulente, dense aux tanins ronds, belle mâche, et finale large et puissante. Très Bien+ (88 –90)
Volnay 1erC Mitans : nez plus cassis, bouche charpentée, plus musclée avec des tanins encore astringents, une finale plus souple mais moins expressive. Très Bien 86-88
Volnay 1erC Caillerets : Nez fruit rouge plus mentholée, ronce, bouche corpulente framboise, ronce qui pinote joliment, une finale réglissée large et longue, dynamique, distinguée. Très Bien – Excellent (89-91)
Pommard 1erC Clos Micaut : Nez floral, bouche brut, plus rustique tanin anguleux, finale vive, un peu brute et sauvage. Bien + 85-87
Pommard 1erC Clos Arvelet : Nez floral sur fond de cassis, bouche large fruit noir, un peu confituré tanin soyeux, finale puissante sur le fruit mûr. Très Bien 88-90
Pommard 1erC Grands Epenots : nez floral sur fond de fruit noir, épice, ronce, plus complexe, bouche charpentée large puissante sur fruit mûr tanin soyeux enveloppants une finale longue puissante. Très Bien–Excellent 89-91Une belle dégustation, de beau vin, accessible à l'achat et des prix raisonnables, d'ailleurs, les cartons s'accummulent dans les coffres, c'est un signe !

Amicalement, Matthieu