Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 29 décembre 2013

Nombreux vins dégustés avant les fêtes !

Bonjour à tous,

Nombreux vins dégustés avant les fêtes avec, dans la série Languedoc Roussillon :

Cote Roussillon Domaine du Clos des Fées VV 2007 : Un nez séduisant de cerise mûre, figue, pointe léger kirchée alcool, note léger fumé, de la profondeur sur l'amande, l'orange confite mais aussi garrigue sur un fond cacao pointe amer classe. La bouche est corpulente, belle attaque, ample, de la structure, des tanins soyeux encore un poil sauvage, belle intensité sur la cerise, le fruit rouge mûr, note orange sanguine, amande, fond cacao pointe amer. La finale est puissante, un peu marqué kirch alcool quand même mais de la fraicheur aromatique, orange confite, garrigue, sur un fond cacao classe et gourmand. Très bien fait, ça, j'aime bien car on reste dans l'équilibre alcool, maturité, matière, fraicheur avec une aromatique fruité, épice séduisante. TB-Excellent 91 (16,5)

Châteauneuf du Pape, Guigal 2006 : Un nez de fruit noir, note prune, animal et cuir, fond léger cacao et fumé. La bouche est bien équilibrée, corpulente, tanins soyeux, large, rond, sur le fruit noir, la prune, note animal, cuir, fond cacao et léger fumé. La finale est ronde, ample, pointe gourmandise, de fruit noir, prune enfin la figue, animal cuir, fond léger fumé et cacao. TB+ 90 (16)


Vosne Romanée, Les Beaumonts Rion 2002 : Un nez  avec une pointe réduc à l'ouverture, sur le fruit rouge, note sous-bois, ronce, amande, fond léger fumé, peu ouvert ou pas très complexe. La bouche est charnue, tanins soyeux à la vosne, sur le fruit, mais toujours un coté peu réduc, note ronce, sous bois, fond amande fumé. La finale est tonique, soyeuse dans son empreinte, fruit noir, ronce, sous bois, léger fumé. C'est bon mais on peut s'attendre a plus. TB 89 (15,5)

Saint-Emilion, Château Beausejour Duffau Lagarosse 1986 : Un nez évolué, style austère, cassis, note bourgeon cassis un peu marqué, encre, fond champignon, sous bois. La bouche est corpulente, léger creux en attaque, tanins soyeux, droits un peu austère quand même, sur le cassis, le bourgeon de cassis, l'encre, fond sous bois et champignon. La finale est fraiche, tonique, assez puissante, longue persistance de cassis, d'encre, de sous bois, léger champignon. Bien mais pas très rigolo et plutôt rive gauche comme style. TB 89 (15,5)

Macon-Pierreclos, Guffens Chavigne 2011 : Un nez séduisant de fruit blanc, poire, note pralin, chevrefeuille, amande, fond léger crayeux. La bouche est ronde, matière soyeuse, sexy avec une jolie touche de gras, la structure est droite qui tient la bouche, sapide sur le fruit blanc, le chevrefeuille, l'amande, note pralin fond de roche craie. La finale est ronde, sexy, belle persistance de fruit blanc, pralin, chevrefeuille, amande grillé, craie. TB-Excellent 91 (16,5)

Montlouis, Chidaine Choisilles 2010 : Un nez expressif, séduisant, de pomme, de coing, note de miel, d'ananas, d'amande, fond de craie, de roche, léger tourbé. La bouche est onde a l'attaque, puis c'est tendue, matière de belle densité, sapide sur la pomme, le coing, note de craie marquée, d'ananas, fond de roche légèrement tourbé. La finale est fraiche, bien enrobée, tonique et vive avec une belle persistance de fruit blanc, pomme, poire, note exotique ananas, pointe miel, fond salin de roche, de craie, et toujours ce côté tourbé très classe. Excellent 91-93 (16,5-17,5)

Arbois, Domaine Tissot Chardonay Les Graviers 2005 : Un nez marqué d'une réduction souffre allumette qui masque tout, secoué dans tout les sens, un peu de fruit blanc, de mirabelle, note de miel, fond fumé grillé (mais sans doute réduc). La bouche est ronde à l'attaque, petit creux, tendue, droit profond fruit blanc mais encore cette réduction type allumette (en bouche ???), un peu de miel de mirabelle. La finale est fraiche juste équilibre mais aromatique dominé par ces notes allumettes, c'est désespérant ! BOF, peu de plaisir pour ne pas dire pas. 2eme bouteille comme ça à 5 ans d'écart. J'espère que c'est seulement une erreur car sinon je ne comprends pas l'intérêt de ce type de vins.

Série retour de Bourgogne, on goutte :

Beaune, Vignes Franches Rebourgeon Mure 2011 : Un nez sur le noyau de cerise qui s'ouvre doucement avec un peu de fruit. La bouche est charnue, un peu fermée, beaux tanins pas d'une grande densité mais soyeux, encore sur le noyau de cerise, note ronce. La finale est fraiche avec une persistance honnête et qui gagne en complexité à l'aération. Clairement encore fermé, a attendre tranquillement. Bien-TB 86-89 (14,5-15,5)

Volnay, Champans Voillot 2011 : Un nez discret qui s'ouvre après 2H, joli, de cerise, de fruit rouge, pointe de ronce, note légère épice, sureau, fond avec de la profondeur sur le réglisse, et fumé classe. La bouche est charnue, large, ample, une certaine densité quand même avec des tanins soyeux et caressants, encore un peu austère, sur la cerise et son noyau, fruit rouge, note ronce, sous bois, pointe réglisse, fond profond et fumé, ça manque encore d'un poil de charme, austérité de jeunesse. La finale est profonde , toujours cette pointe d'austérité qui se tient sur sa matière, persistance honnête de cerise, fruit rouge, noyau, ronce, fond épicé réglisse et fumé classe. Excellent 91-93 (16,5-17)

Marsannay, Champs Salomon Bart 2011 : Un nez séduisant, classe, de fruit noir, note de ronce, d'épice fond léger boisé fumé classe. La bouche est ronde, corpulente, tanins soyeux, sapide sur le fruit noir et rouge mûr, note épice et ronce fond fumé. La finale est ronde, belle persistance, tout en friandise de fruit, épice, fumé.  Pas très complexe, mais très friand et bon. TB-Excellent 89-91 (16).

Amicalement, Matthieu