Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

mercredi 10 août 2011

Suite Franco Allemande : Macon, Sancerre, Lagune et Sigalas Rabaud

Bonjour à tous,

Apéritif au vin rouge, puis truite et fondue de poireaux au vin blanc, gateau à la banane au Sauternes.

Haut Medoc, Chateau la Lagune 1975 : Suite de ma période millésime ancien de la lagune (article récap en vue avec 10 millésimes avant 90 dégustés récemment). Couleur encore bien foncé. Un nez fûmé de cerise, kirch, pointe gourmande fruits mûrs, fraise, un coté léger lacté note tabac blond et fond fûmé. La bouche est corpulente, puissante à l'attaque, tanins fondus, ronds, style droit, fruit mûr, pointe kirch, note cépe, tabac blond, une certaine élégance, un port altier mais trahissant la rigidité du millésime tout en conservant de la gourmandise. La finale est ample avec une pointe fraicheur acidulé, bien tonique encore, fruit mûr, limlite macéré-confit, tabac blond et fond fûmé. Joli vin à boire sans plus tarder. Excellent 92 (16,5).

Sancerre, Mellot La Moussieres 2006 : Un nez aux notes citronées, de coing, poire, pointe de buis, fond crayeux. La bouche attaque ronde sur structure droite, matière suave, mûr, un peu rondouillarde, sur le coing, citron, note de buis, de fougère et fond de craie. La finale est ronde, charnue sur une pointe fraicheur avec des notes citronées, fruit balnc, buis, fougère. Un vin mûr mais qui garde suffisemement de fraicheur pour être agréable. TB 88 (15,2)

Macon Pierreclos, Guffens Heynen Chavigne 2004 : Un nez diablement séducteur de poire mûr, de miel, note d'encens discrete, petite pointe oxydative fond beurrée brioche toastée terriblement gourmand. La bouche est ample, matière soyeuse enveloppante sur une trame fraiche, tendue, ou la poire rôti, le chevrefeuille, le beurre, le toast se succédent joliment. La finale est équilibrée entre rondeur, douceur et fraicheur, très belle longueur de poire rôti, chevrefeuille, tarte citron meringuée, brioche toastée, gourmandise et délicatesse... Excellent 92 (16,5)

Sauternes, Chateau Sigalas Rabaud 1995 : Un nez plutôt fin, classique, orange confite, hydromel, quumquat, pointe rôti. La bouche est aérienne, pas de lourdeur mais très sucré, orange confite, fruit rôti, peu de complexité mais c'est digeste. La finale garde de la fraicheur, elle est gourmande, ananas, agrume confit, fûmé rôti. TB 89 (15,8).

Etape 2 satisfaisante, Amicalement Matthieu