Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

mercredi 24 juin 2009

Larcis Ducasse, c'est bon, même avant Derenoncourt ! Saint-Emilion Larcis Ducasse 1970 1990

Bonjour à tous,
Voici un vin dont on parlait peu et qui, sur quelques bons millésimes, présentait un superbe rapport qualité prix pour qui aime bien le clacissisme Bordelais. Depuis son rachat et la patte Derenoncourt, on en parle beaucoup plus... Reste à savoir si le vieillissement leur apportera autant de charme... En attendant, 2 illustrations récentes qui m'ont apporté beaucoup de plaisir :
Saint Emilion, Château Larcis Ducasse GCC 1970 : Un nez de fruit noir, réglisse sur un fond de cuir, des notes champignons mais aussi un coté kirché, limite alcool. La bouche est charnue avec une attaque franche, large, des tanins soyeux fondus, une trame acidulé sur le fruit noir, réglisse, puis champignon et cuir. La finale est acidulée sur le réglisse, le fruit noir et une persistance de cuir, de champignons. Joli vin, mais avec un acidulé marqué qui n'est pas assez enrobé par la matière... ceci dit le vin reste remarquable par rapport à son âge !. Très Bien 88

Saint Emilion, Château Larcis Ducasse GCC 1990 : Un nez gourmand, profond, sur le cassis, le fruit rouge, le poivron rouge mûr grillé, un coté lacté et un fond de cuir. La bouche est large, dense, corpulente, beaucoup de profondeur avec des tanins soyeux amples, de fruit noir mûr, du cuir, des notes fûmées. La finale est encore marquée de tanins encore un poil sec, mais c'est long et persistant, belle équilibre, fin, élégant sur le cassis mûr, un poil de graphite, du cuir, des notes fûmées. Excellent 94
Ce doit être la 3eme bouteille c'est toujours aussi bien... Le vin a besoin d'une aréation d'une heure pour se révéler, il délivre alors la profondeur, la complexité et la magie des grands Bordeaux à maturité. A table, c'est magique, incrachable et une furieuse envie d'y revenir après chaque bouchée avalée. Un vin qui magnifie les plats (de viande), comme lui même est boosté par le plat...
Amicalement, Matthieu