Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

vendredi 2 janvier 2009

Examen de passage avec Chambolle Musigny 85 et Ludon Pomies Agassac 90

Bonjour à tous,
Pour ce déjeuner de noel, direction grande tablée de famille ou je suis le petit nouveau ! Evidemment, ma passion étant connu, j'étais en charge d'une partie des vins, l'autre revenant au beau-frère. Je connaissais le Menu : rôti de biche. Ne voulant pas risquer l'incident diplomatique, j'ai pris du sûr ! Bordeaux : Ludon Pomies Agassac 90 déjà très bien goûté et une surprise Bourguignone pour les fromages…Le Haut Medoc Château Ludon Pomies Agassac 90 du domaine la lagune est un vrai régal. Au top de sa maturité, son nez profond, fûmé, de fruit noir accompagné de joli notes de champignons, de havane est des plus appetissants. La bouche fondue à souhait, corpulente glisse toute seule en laissant une empreinte de tanins ronds sur une belle droiture de fruit noir mûr et fumé. La finale tout en équilibre et douceur joue sa partition de tabac blond, de cèpes, de fruit noir sur une longueur plus qu'honorable ! ça se boit tout seul et d'ailleurs, les 2 bouteilles sont rapidement avalées, procurant de large sourire aux convives. Très Bien 89.

Ensuite, sur le fromage, je sors le Chambolle Musigny Les Echezeaux Rion P&F 85… Vu l'expérience de la veille avec le Vosne Romanée les Chaumes du même millésime, je ne suis pas tranquille en ouvrant délicatement ce village de 23 ans d'âge. Le nez de fruit rouge qui s'échappe du verre me rassure assez vite, cette fois, les arômes de kirch se dissipent vite laissant juste une trace vagabonde ou se mêle les épices, les notes tertiaires d'humus, de noble champignon, mais surtout ou reviennent de beaux fruits rouges bien mûrs. La bouche est bien dynamique, charnue construite sur une joli tension acidulée mais nettement moins envahissante que sur le Vosne et les arômes de fruit rouge mûr s'entremêlent aux champignons. Les tanins, tout en rondeurs, enrobent joliment une finale ample sur des notes plus fûmées ou seul la persistance assez courte trahit l'origine village de ce beau vin. Très Bien+ 90 quand même et examen passé haut la main !
Seul inconvénient, je risque d'être chaque année de "corvée" de vins !
Amicalement, Matthieu