Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 12 octobre 2008

La bouteille qui a failli me rendre fou... Ben Glaetzer Wallace Shiraz Grenache 2006

Bonjour,

Après un vin californien et un Clos Mogador (espagne), l'entrée en cave de vins australiens m'a donné envie de poursuivre ce petit tour du monde viticole.

Barossa, Ben Glaetzer cuvée Wallace, Shiraz Grenache 2006, cuvée d'entrée de gamme de cette winery populaire. Comme le millésime est récent, je décide d'ouvrir la bouteille en début d'apm avant d'emmener le fiston au match de foot... En même temps que je gère les derniers préparatifs, j'attrape le décapsuleur Screwpul et d'un mouvement rotatif, fait sauter la capsule tout en reposant la bouteille...



A peine le temps de me retourner, que je vois du vin sur la table, des gouttes sur le sol... Je regarde le goulot et là, quelle surprise, pas de bouchon !
Je ne suis pas devenu fou pourtant, je ne crois pas être passé pendant 10mn dans un autre espace-temps, je n'ai pas sorti le bouchon... Le temps de m'en assurer et effectivement, cette bouteille n'a pas de bouchon, seulement une capsule métalique. Et le vin comment se présente-t'il ?


Un premier nez de moka, puis confiture de mûre, de légères notes de poivre mais surtout des notes volatiles alcooleuses typées éther. La bouche attaque large sur le fruit mûr confituré, les tanins sont soyeux mais le tout dégage toujours ces notes médicaments éthers, alcool. La finale est large, puissante, chaude encore ces notes volatiles d'alcools, sur fond de fruit noir confit avec un côté acidulé et moka. Too Much pour moi bien que ne sombrant pas dans l'absolu écoeurement.

Goûté en regardant le rugby, ce vin m'a fait penser à un Chabal oenologique tant sa puissance doit écraser les plats qui lui sont proposés. Je pense que certains peuvent apprécier cette puissance, ce sucré plutôt discret. Moi je m'intérroge sur le temps de garde (le vin a bien tenu à l'aération) de ces vins sans bouchon mais surtout, les cuvées haut de gamme du domaine n'ont ils aussi que des capsules ?

Amicalement, Matthieu