Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 20 mai 2017

Passage au salon RVF 2017

Bonjour,

J'ai pu faire un tour au salon de la RVF invité par Michel Ginglinger (Merci !) passage de 11H à 14H vendredi.





Chez Michel, présentation des Pfersigberg et Eichberg 2015  superbes, bien évidemment... ;-) ! De l'essence de Riesling pour le Hertacker, de la profondeur pour le Ortel, et de la puissance pour le Eichberg, les amateurs de "Minéral" vont s'éclater avec ce Eichberg. Le pinot noir Rocaille mettant à l'honneur le savoir faire Alsacien, et pour les amis ;-) un Riesling Eichberg 2001 en Magnum de haute facture...


 La RVF a bien fait les choses car les 2 stands voisins font partie de mes tops domaines ! A commencer par le Châteauneuf Clos Mont Olivet avec des vins toujours aussi équilibrés, toujours dans le Top 5 des C9P pour moi. Tout comme son voisin, Charvin, superbe dégustation avec en spécial guest ce Châteauneuf blanc issu d'une nouvelle parcelle singulière (pente à 40%) exploitée par le domaine, avec presque 100%, si mes souvenirs sont bons, de clairette "hybride" blanche et rose. Un vin surprenant qui fait très Loire (entre Chenin et muscadet) avec des notes de foin humide, d'herbe coupée... Une vrai bouteille piège pour l'aveugle :-).

Poursuite au delà des voisins avec :
- En face chez Faiveley, de très beaux vin, a commencer par ce Mercurey, plein de fruit, qui pinote superbement jusqu'au Lavaux Saint Jacques 14 avec un boisé superbe, bien intégré classe, n'écrasant pas le cassis, les épices..; Et une structure très élégante dense, mais précise, et une très belle persistance, excellent vin.

- un petit coucou chez Alain Chabanon, avec un Campredon, franc, sincère, gourmand et un esprit de Font Caude, à l'élevage 2 ans en foudre qui lui apporte un soyeux formidable, dans un vin profond et d'un équilibre d'école. Vraiment un domaine hautement recommandable

- Passage chez Alphonse Mellot pour une Moussières d'entrée de gamme toujours aussi redoutable. Edmond et Génération 19 m'ont paru moins boisé/élevé que par le passé mais très fermé à la dégustation.

- Un coucou à Marcel Richaud avec cette fois une discussion apaisée sur l'évolution du domaine ou enfin j'ai pu échanger en toute sérénité sur ma perception de cette évolution (Ebrescade 96 et 98) VC Ebrescade d'aujourd'hui. Un Rasteau que je n'avais jamais gouté (produit depuis 4 ans, date de ma dernière visite au domaine) et de grande qualité. D'ailleurs, pour les amateurs, intéressant de gouter le Cairane puis le Rasteau, qui offre un surcroit de puissance et de structure en regard du cairane plus fin et délié.

- Passage chez Petit Village, avec des Pomerols 13 et 14, sincères, illustrant bien leur millésime, 13 plus souple, facile à boire, 14 plus de matière, à attendre que les tanins se fondent et s'assouplissent. De jolis vins, dans un style Bordelais classique sans ostentation.

- Superbe dégustation chez Ogereau. Un domaine que je connais mal mais dont j'avais une bonne image. et bien c'est confirmé, superbe Chenin de Savenières qui sont loin de l'austérité que l'on peut trouver généralement, et quelle profondeur, finesse, puissance. Très beau.

- J'ai dégusté chez Drohin, comme ça, pour voir, et bien, après Faivelay et au regard des prix, y'a pas photos.. Le Lavaux Saint Jacques est à peine au niveau du Gevrey VV de Faivelay... Je conseille à tous de faire le test de ces 2 Lavaux Saint Jacques, c'est assez formateur.

- Belle discussion chez Boyd Cantenac, qui propose le 2013 et le 2005 qui me confirme que le domaine fait de beaux vins entre classicisme et international, avec des boisés de grande classe, gourmand sans perdre une certaine personnalité. Le 2005 est clairement encore à attendre.

- un petit coucou à IdealWine avec la bouteille en aveugle, que je n'ai pas du identifier vue que je n'ai eu aucune nouvelle :-)

- Passage très intéressant dans le salon Libanais avec une confirmation, la grande qualité des vins du domaine Ixsis (dégusté lors de notre soirée méditerranée) , très international mais quelle qualité de tanins, de la profondeur, des boisés soulignant les fruits et les épices... Et bien sûr Chateau Musar avec un 2006 remarquable déjà prêt à boire et un 2001 aux notes de tabac, de camphre, d'orange sanguine, d'une grande complexité.

- Quelques autres stops. Albert Morot en Bourgogne avec des Beaune Modern style mais à qui il manque un peu de personnalité à mon gôut. Chapoutier, ou du Riesling qui ressemble à un chenin limite oxydé, au Syrah Rhodanienne, je ne suis pas convaincu, a la rigueur la Syrah Australienne a le mérite d'être fidèle à ce qu'on attend.

Au final, peu d'exposants mais plutôt de qualité, pas forcément de grands domaines mais quelques pépites.

Merci à Michel pour l'invit et bon courage pour aujourd'hui car les allées sont étroites...

Amicalement, Matthieu