Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 12 avril 2015

Pendant les fêtes de Pâques

Bonjour,

Quelques bouteilles bues ces 2 dernières semaines :

Sancerre, Alphonse Mellot Moussieres 2009 : Un nez d'ananas, de coing rôti, note fugace de buis, pointe bourgeon cassis fond presque mentholé. La bouche est ronde, matière suave, mûre, de la structure mais bien rond pour un sancerre, sur l'ananas, puis le citron, note coing, fond de buis frais. La finale est ronde, un peu molle persistance honnête ananas, coing, buis. Bien 87 (14,5). Bien fait et mûre mais ce n'est plus mon style de sancerre préféré. C'est pourtant par cette cuvée que je m'y suis intéressé. Mais je la trouve meilleur jeune, en tout cas à boire frais sur ce 2009.

Haut Médoc, Château d'Agassac 2005 : Un nez frais, élégant de cassis, de mûre, note fraiche légère de bourgeon de cassis, puis quelques épices, pointe encre, fond fumé et tabac. La bouche corpulente est tonique, plein d'énergie, tanins soyeux, super équilibre, sur le fruit noir et rouge mûr, note épice puis bourgeon de cassis très léger qui donne un coté frais comme le poivron rouge grillé, fond fumé tabac. La finale est fraiche tout en équilibre en tonicité et belle persistance de cassis, de fruit rouge aussi, note épice poivron rouge grillé et léger fond tabac fumé. TB-Excellent 91 (16+). Tout ce qu'on attend d'un très bon Haut Medoc, super à table.

Meursault Joseph Voillot Les Cras 2010 : Un nez fin, pure de poire, note florale typé aubépine, puis chèvrefeuille, fond de craie, amande. La bouche est ronde, pointe de gras, belle fraicheur qui donne la structure droite, c'est précis, pure, sur la poire, le fruit blanc puis fruit sec, note florale aubépine, chevrefeuille, pointe boisée grillée voir caramel et fond de craie, de citron. La finale est riche, superbement enrobée et belle persistance de poire, fruit blanc, note chevrefeuille presque citron, boisé grillé avec un léger caramel et fond de craie. Excellent 92 (17). A attendre

Chinon, Domaine Alliet VV 2005 : Un nez de fruit rouge, framboise, grenade, note bourgeon de cassis, poivron, pointe épice, fond cuir/animal. La bouche est charpentée, droite, profonde, de la fraicheur bien enrobé de tanins ronds, sur le fruit rouge, framboise, groseille, note poivron et bourgeon de cassis, fond animal/cuir. La finale est fraiche tonique bien équilibrée et belle persistance de fruit rouge, framboise, groseille, note poivron bourgeon cassis, fond cuir/animal. TB, classique dans sa forme 88 (15) mais pas mon style de vin.

Amicalement, Matthieu