Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 19 février 2012

Des rouges et des blancs : Pessac-Leognan, Cote Rotie, Meursault, Bonnes Marres

Bonjour à tous,

Quelques diners bien accompagnés, comme ces magrets réduction balsamique au jus de veau avec :

Pessac Leognan, Chateau Malartic Lagravière 2004 : Un nez gourmand de framboise mûr, cerise, groseille, note d'agrume confit, de cacao, fond fumé pointe vanillé bien intégrée. La bouche est corpulente, sapide, large, pointe amer saline et classe, des tanins soyeux, sur le fruit rouge mûr, chocolat noir, épice, agrume et léger vanille et fumé. La finale est ronde, pointe de fraicheur, note saline, jolie persistance de fruit rouge mûr, cacao amer, pointe agrume confit, vanillé et fumé. Belle bouteille classique, beaucoup de plaisir. Excellent 91 (16,5)

Pour un diner très politique en ces temps d'élection, beaucoup de débat et d'animation sur un velouté de topinanbourg, roti de boeuf purée de panais et plateau de fromage, autour de :

Meursault Charmes Buisson Charles 2007 : Un nez expressif et élégant, de poire mûre, de frangipanne, notes de tilleul, pointe brioche et saline. La bouche attaque avec une matière ronde, ample, aguichante enrobant une structure tendue, allongée, beaucoup d'équilibre sur la poire mûre, le tilleul, les fruits sec, la frangipane des pointes crayeuses, note légere brioche. La finale est ronde et tonique, salivante, longue, sur la poire mûre, tilleul, pointe amande et fond frangipanne. TB-Ex 91 (16,5)


Bonnes Marres Domaine Castagnier 2006 : Un nez classe, complexe, de fruit rouge, groseille, épice, réglisse, note graphite, de ronce, pointe sureau, fond fumé, de la profondeur de l'élégance. La bouche est ample, jolis tanins soyeux et précis, sur le fruit rouge mûr, le réglisse, sureau, notes fumées, graphite, ronce. La finale est punchy, fraiche, longue, sur le fruit rouge pointe amer classe réglissé sureau et fopnd léger fumé. Excellent 93 (17)


Côte Rôtie Rostaing 2006 : Un nez marqué un peu réduit animal, puis à l'aération, fruit rouge frais, note poivre, sur un fond bacon grillé, fumé. La bouche est corpulente, ronde à l'attaque avec des tanins soyeux précis, de la délicatesse, sur le fruit rouge, poivre, bacon grillé. La finale est ronde, jolie longueur de cassis, fruit rouge, bacon grillé et toujours cette pointe animale. TB 89 (15,5)

De biens jolis moments, amiacalement, Matthieu.