Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 22 janvier 2011

Deux blancs aux antipodes : Bourgogne Chardonnay Gambal, Riesling Fritz haag

Bonjour à tous,
Dégusté à quelques jours d'intervalle, ces 2 blancs sont à l'opposés dans leur style, sec, droit et fin, d'un côté, sucré, opulent et rondouillard de l'autre. Autant dire qu'il n'y a pas eu photos entre les 2 sur ce coup là.

Riesling, Domaine Fritz Haag Brauneberger Juffer Kabinett 2007 : Un nez à l'ouverture de fruit exotique, raison de corinthe, miel, précis mais qui évolue à l'aération vers des notes disgracieuses entre terpénique et caoutchoux. La bouche est large, ample, grasse, vivifié par un perlant salvateur qui rattrape un ensemble sucré d'agrume confit pamplemousse. La finale rondouillarde, acidulée, de pamplemousse au sucre, oranges confites, imprègnent fortement un palais alangui. Bien 85. Pas vraiment mon style, trop démonstratif et sucré.


Bourgogne Chardonay Alex Gambal 2006 : Un nez fin de poire, fruit blanc, tilleul pointe grillé/toasté, fond de frangipanne. La bouche est droite, grande finesse avec une matière suave qui enrobe une tension, ligne directrice d'une bouche tout en équilibre et allonge, sur la poire, la frangipanne, le tilleul. La finale est ronde sur une de pointe fraicheur, beaucoup de classe et de longueur avec une très belle persistance frangipanne et toasté sur une pointe crayeuse. Un style puligny pour ce Chardonnay d'excellence à ce niveau d'appellation, j'ai été soufflé ! Très Bien 88-90. Je suis aller vérifier le prix d'achat, et les 12 €, bien supérieur au prix habituel de ce niveau d'appellation, n'en sont pas moins tout à fait justifié.


Amicalement, Matthieu