Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 23 juillet 2017

WE Fete Nationale

Bonjour à tous,


Nombreuses quilles pour fêter la Nation (et autres diners quand même) :


Riesling Ginglinger Drei Exa 2015 : Un nez très séduisant, élégant, expressif d'agrume, orange, pomélos, note fleur blanche, pointe citron vert noisette, fond léger résine. La bouche est tendue, droite, matière qui se déploie en milieu de bouche, petite pointe de vivacité, sur le citron, puis plus pomélos, note fleur blanche, noisette, fond résine et pointe crayeuse. La finale est fraiche, voir vive, empreinte qui attaque un peu (trahissant une maturité des tanins pas optimum sur ce millésime ?) mais une belle persistance tonique d'agrume pomélos, de citron vert (noisette fraiche), note fleur blanche, fond léger résine et ce cote crayeux calcaire amande. TB-Excellent 90 (16)


Châteauneuf du Pape, Domaine de la Janasse 2007 : Un nez étonnement pas très agréable/élégant, avec un côté pneu chaud, champignon (?) ça passe à l'agitation mais pas à l'aération (ouvert depuis 12H) puis prune, épice réglisse, orange sanguine fond cacao. La bouche est robuste, large, tanins soyeux, plus agréable, sur la prune, le fruit rouge aussi, note épice puis orange sanguine, fond cacao, foret noir. La finale est ronde, ample, sur la structure, un peu d'alcool, cerise, kirch, petite sensation sucré, note épice orange sanguine, fond cacao foret noire. B-TB 88 (15) Un peu too much et ce nez peu élégant sur cette bouteille.


Cote du Roussillon, Domaine Gauby Blanc VV 2013 : Un nez de pomme, pointe fermentaire légère cidre, puis pêche de vigne, abricot, note épice, raisin de Corinthe, fond résine léger terpénique pétrole déjà. La bouche est ronde, de la matière qui structure, c'est soyeux, sur la pomme, la reine claude, joli note de peche, puis plus raisin Corinthe, léger miel fond résine terpénique. La finale est presque tanique, en volume mais précise, pointe fraiche qui affine, sur la pomme, la peche, la reine claude, note raisin de Corinthe, cidre, fond terpénique résine. TB-Excellent 91 (16,5)


Pessac Léognan, Chateau Malartic Lagravière 2014 : Un nez encore dominé par note d'élevage boisé un peu coco tout de même, sur la framboise, le fruit rouge, les épices vanille, une pointe surprenante de cacahuete grillé fond boisé fumé noyau un côté chupa chups vanille fraise. La bouche est bien dessinée, charpentée, fine et précise, tanins superbes soyeux, caressants, sur la framboise, le fruit rouge acidulé, apportant la fraicheur, pointe végétale fraiche classe, fond boisé fumé noyau bois précieux cèdre; La finale, tout en équilibre, bien enrobée, est soyeuse, très charmeuse, sur la framboise, le fruit rouge, note fraiche végétal qui allège, pointe fraise vanille fond fumé bois précieux typé cèdre. Excellent 92-95. A mon avis un très beau potentiel car la structure en bouche est sublime, pour peu que le nez redevienne élégant une fois l'élevage digéré.


Vosne Romanée, Rion Beaumonts 2008 : Un nez un peu marqué grillé, moka, sur la framboise, la groseille, note boisé moka, grillé, fumé pointe ronce fond plus balsamique et fumé, assez modern style. La bouche est corpulente, droite, profonde, tanins fins amples et soyeux, c'est précis sur la framboise, la groseille, note épice réglisse et végétal ronce, fond fumé, grillé et moka. La finale est fraiche, tonique, bien enrobée, acidulée, dont une pointe gourmandise, persistance intéressante un peu pointue (2008) sur la groseille, la framboise, note ronce et épice fond fumé. Excellent 91-92 (16,5 - 17)

Pour fêter l'obtention du financement CNC par sylvia, pour son film, après tant de travail, il fallait au mons cela :

Clos de la Roche, Dom Laurent 2006 : Un nez séduisant, classe, cerise, groseille, framboise, note d'épice girofle, réglisse, puis plus végétal pinotante ronce, sous bois, pointe champignon cèpe grillé, fond fumé classe. La bouche est corpulente, droite, fine, précise, pas très dense mais beaux tanins soyeux, c'est ample et profond a la fois, sur la cerise, la framboise, note plus typé ronce, sous bois, puis épice girofle, pointe champignon voir cuir, fond léger fumé. La finale est fraiche, droite, puissante, précise, puis belle persistance de cerise, framboise, note ronce, sous bois, un côté amertume classe, pointe épice girofle, et fond champignon grillé et fumé. Au niveau attendu Excellent 94 17,5 dans un style fin et précis mais complexe et expressif.

Amicalement, Matthieu