Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 27 mai 2017

Des quilles sous le cagnard

Bonjour à tous,


Suite de quelques CRs écrit sous le cagnard :


Sancerre, Vacheron 2013 : Un nez séduisant, classique, expressif, de citron, fruit blanc, note buis et acacia marqué mais mûr, fond de roche et herbe humide. La bouche est tendue, droite, fraiche belle structure précise matière ronde au joli toucher, sur le citron, le fruit blanc, la pomme granny, note buis, acacia, fond de roche plus crayeux. La finale est fraiche, bien enrobée par la rondeur persistance intéressante, un poil vive quand même, de fruit blanc, de citron, de buis acacia, fond crayeux. TB 89 (15,5) et nettement meilleur que celle bue en 2015.

Riesling, Albert Mann Schlossberg 2008 : Un nez expressif, fin, de mirabelle, note pamplemousse, d'orange, puis d'épice, hydromel, fond pétrole. La bouche est tendue, droite, ample à l'attaque, belle matière ciselée, cristalline, sur la mirabelle, note pamplemousse, orange, note épice, pointe hydromel mais c'est sec et tendue, sur un fond pétrole, cire d'abeille, pointe roche. La finale est fraiche, ample, plutôt puissante mais élégante, délicate et belle persistance de mirabelle, de pamplemousse, pointe hydromel, épice, fond pétrole et cire d'abeille. Excellent 94 (17,5)

Haut Medoc, Chateau Cambon la Pelouse 2009 : Un nez entre 2 eaux, du fruit noir, cassis encore jeune, des notes épice, réglisse pointe balsamique boisé, et un début d'évolution avec du champignon grillé, fond plutôt cacao. La bouche est ample, large, quasi robuste, de la matière ronde mais encore un peu brut et qui serre un peu en finale (besoin de se détendre ou le cote rustique), sur le cassis, le fruit noir, note épice réglisse, puis presque fraiche cerise juteuse, groseille, fond cacao pointe vanille. La finale puissante, a de la fraicheur, sur le cassis, note épice, réglisse, note balsamique, fond cacao TB-Excellent 89-91 89 (15,5+) ce jour

Volnay, Voillot Caillerets 2010 : Un nez expressif, très séduisant, fruité, de groseille, framboise, mûr, note carroube, orgeat, ambré, presque tabac, fond fumé léger moka. La bouche est corpulente aux tanins soyeux, plutôt souples (pas très denses) mais bien tenu, un coté acidulé, sur la framboise mûr, note fraiche de groseille, ronce, puis épice, fond fumé et un côté orgeat. La finale qui reprend de la fraicheur est tonique et belle persistance, framboise, groseille mûr, note épice, puis orgeat, fond tabac fumé moka. Excellent 91 (16,5)

Marsannay, Bart Champs Salomon 2013 : Un nez friand, classe, de groseille, framboise, note carroube puis épice réglisse, pointe fleurie rose, ronce, fleur séchée, fond cacao chocolat gourmand. La bouche est corpulente, large, tanins soyeux enrobant, densité moyenne, mais plein, structure fraiche, c'est friand, sur la framboise mûre, la groseille, note épice et fleurie, réglisse, rose, pointe ronce, fond chocolat léger moka gourmand. La finale est fraiche, magnifiquement enrobée, belle empreinte, c'est tonique fin précis et longue persistance de framboise, mûre d'épice de fleur, fond chocolat carroube léger fumé. Whaouh J'adore, vraiment le pinot bourguignon dans toute sa splendeur, convivial, gourmand mais frais, complexe, profond... Grand vin "simple" bu pour ce refaire les papilles et se ré-étalonner après le salon de la RVF Excellent 91+ (16,5+)

Amicalement, Matthieu