Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 8 avril 2017

Le soleil arrive, les bouteilles suivent

Bonjour à tous,


La terrasse retrouve son utilité et les verres se parent de la condensation des vins servis légèrement frais. Hum, c'est bon, ça fait du bien...


Saint-Joseph, Guigal Lieux dit 2014 : Un nez jeune, expressif, donc marqué d'un boisé gourmand tout en gardant une certaine élégance, sur le casis, note épice réglisse, zan, puis poivre fond moka fumé. La bouche est corpulente, voire charpentée, aux tanins soyeux gourmands, amples, belle structure qui tient l'ensemble droit, sur le cassis, note épice poivre, puis réglisse, zan, pointe fraicheur amande fraiche, fond moka, un profil presque sucré. La finale est pleine, ample, puis de la fraicheur qui dynamise et belle persistance, gourmande de cassis acidulé, note zan, réglisse, pointe fraiche amande fraiche, fond moka. Excellent 91-92 (16,5-17)

Riesling, Ginglinger Pfersigberg 2010 : Un nez expressif de mirabelle, note miel, pointe agrume kumbawa fond terpénique, cire d'abeille, pétrole et un coté tourbé. La bouche est droite, profonde, délicate, pleine, de la profondeur, fraicheur pointe sucre, mirabelle, note miel, fond cire d'abeille et pétrole. La finale est fraiche, pointe gourmande sucre, belle persistance tourbée. Excellent 93 (17) mais on sent que la complexité potentielle est en devenir, a attendre encore 2 à 3 ans pour en profiter pleinement.

Pessac Léognan, Chateau Malartic Lagravière 2008 : Un nez plutôt séduisant, pas très complexe, fruit noir, cassis, puis plus groseille, note marqué boisé épice vanille, pointe kirch, trait végétal bourgeon de cassis, fond marqué moka fumé. La bouche est charpentée, droite, grosse structure, beaux tanins soyeux, sur le cassis, puis plus groseille, note épice réglisse, puis vanille, trait bourgeon de cassis, fond moka fumé. La finale est fraiche, profonde, un peu vive quand même, pointe chaleur également mais belle persistance de cassis, puis plus groseille, note épice réglisse fond moka et fumé. TB 90 (16)

Côte du Rhône, Guigal blanc 2015 : Un nez séduisant, expressif, presque opulent, de fruit jaune mûre, pêche de vigne mûre, note presque groseille, puis plus fenouil, fond amande douce guimauve. La bouche est large, belle structure droite, matière onctueuse mais bien tenue, sur le fruit jaune mûr, pêche, note plus fenouil, épice zan menthol presque, fond d'amande douce. La finale est ronde, ample, mais qui reste équilibrée, persistance intéressante avec une pointe d'amertume classe sur la peche, le fenouil, fond d'amande TB 89 (15,5)

Beaune, Rossignol Trapet Teurons 2008 : Un nez séduisant pointu, de framboise, groseille, note végétal plutôt noble, ronce, bourgeon cassis, groseille à maquereau, fond boisé fumé, amandes grillées, plutôt classe. La bouche est charnue, tendue profonde bien enrobée d'une matière soyeuse, précise, mais cela reste vif, sur la groseille, la framboise, note plus épicé réglisse, puis végétal ronce, groseille à maquereau, fond fumé. La finale est fraiche, tendue, mais belle empreinte tanique soyeuse, persistance intéressante de framboise, groseille, note ronce bourgeon cassis, fond fumé amande grillé. TB 89 (16). Parfait sur le carpaccio :-), l'acidité du plat rendant le vin plus onctueux...

Muscat, Ginglinger Caroline 2014 : Un nez ouvert, fin, délicat sur la fleur blanche, le fruit jaune, puis pêche de vigne, abricot, fond leger cire d'abeille. La bouche est droite à l'attaque puis ample, matière soyeuse, précise sur le fruit jaune, abricot, pêche, note florale délicate, fond cire d'abeille. La finale est ronde, acidulée, léger sucre, tenue par la structure, persistance intéressante, abricot, peche, note fleurie, fond cire d'abeille TB-Excellent 90+ (16+). Ah, quel plaisir de retrouver les asperges et le Muscat sec !

Amicalement, Matthieu