Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 25 mars 2017

Quelques CRs avant la soirée DOP spécial Riesling animé par Nico

Bonjour à tous,


Quelques quilles bu récemment avant la soirée de cette semaine, type séminaire Riesling animé par Nico, hate d'y être. Et d'ailleurs, commençons par le futur thème de cette semaine même si ce n'est pas ça que j'apporterai


Riesling Ginglinger Eichberg 2008 : Un nez discret de mirabelle, note agrume typé orange, fond terpénique, léger pétrole. La bouche est droite, tendue, belle matière onctueuse qui enrobe la fraicheur, c'est plein, sur la mirabelle, note agrume plutôt citron puis plus orange sur un fond terpénique, cire d'abeille, pointe pétrole. La finale est bien enrobée, fraiche, profonde et persistance intéressante de mirabelle, d'agrume sur le fond cire d'abeille, léger pétrole. Excellent 91 (16,5)

Bandol, Chateau de Pibarnon 2007 : Un nez très séduisant, de cerise juteuse, pointe kirchée, note de cuir, de viande rôti, puis d'épice souk, fond cacao et fumé. La bouche est charpentée, large, grosse structure mais précise aux tanins soyeux, grains fins, c'est sapide sur la cerise noire juteuse, note épice souk, pointe bacon cuir, fond cacao. La finale à l'empreinte tanique soyeuse, est puissante, un poil chaleureuse, belle persistance de cerise noir, pointe kirch, note épice souk, pointe cuir bacon grillé et fond cacao. Excellent 93 (17+) que classique Bandol très digeste et tout a fait civilisé. Commence a s'aborder avec plaisir mais encore beaucoup de potentiel.

Sancerre, Vincent Pinard Grand Chemarin 2012 : De Mémoire le lendemain de la dégustation, un nez discret, droit, pomme, note légére buis, fond citronée. La bouche est droite, tendue, matière suave sur la réserve, pomme, citron, buis, assez fermé et austère à ce stade. La finale est droite, tendue, mais le vin ne s'exprimant pas ça manque de profondeur, persistance honnête sur les aromes du nez. Vin en dedans pas très complexe a date, encore comprimé… J'espère car en l'état, déception B-TB 88-90

Volnay, Voillot Champans 2013 : Un nez fermé, de fruit rouge et noir, note amande, puis épice, fond moka. La bouche est corpulente, pleine, tanins soyeux, belle densité, c'est plein droit et ample mais fermé, sur le fruit rouge, puis sureau, note épice puis noyau, fond plutôt cacao moka mais très léger. La finale est fraiche, pleine, tonique et belle persistance de fruit rouge et noir, note épice puis amande fond noyau et moka. A attendre évidemment, si 13 est tendre, sur ces crus là, il faut quand même les attendre :-) au moins 10 ans, Excellent 91-93 (16,5-17)

Australie, Kilikanoon Kiullerman's run Shiraz & Grenache 2006 : Un nez expressif qui a perdu son coté opulent, pour une ligne plus élégante de fruit noir et rouges mûrs, note noayau et amande fraiche, pointe épice léger vanille, fond léger fumé tourbé, bouche charpentée large ample, tanins ronds, de la fraicheur aussi qui tend le vin, ça s'est affiné, sur le fruit rouge fraise des bois, note sureau puis pate d'amande, fond noyau et fumé pointe balsamique, finale fraiche un peu d'alcool ressenti kirché, persistance honnete fruit roiyge acidulé mûr, sans paraitre sucré, toujoiurs ces notes amande et fond noyau et fumé. C'est beaucoup plus digeste que jeune, et pas caricatural des vins australiens, l'élevage s'est fondu. TB 89 15,5
Amicalement, Matthieu