Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 7 février 2016

Des diners et donc des vins !

Bonjour à tous,

Voici les derniers vins dégustés avant que le rhume m'impose la pause.

Chassagne Montrachet, Morey Coffinet Cailleret 2010 : Un nez classe, élégant de poire, note classe noisette grillée, pointe sésame, fond amande fraiche, aubépine et craie. La bouche est droite, a la structure installée, longue, profonde, matière soyeuse, sur la poire, fruit blanc, note amande grillée, noisette, pointe sésame classe, et fond de craie. La finale tout en équilibre, est droite, puissante et très belle persistance de poire, fruit blanc, amade grillée, sésame et fond crayeux. C'est classe, droit, très Cailleret dans l'idée que je m'en fais, ne cherchant en rien la séduction mais exprimant sa nature tellurique, droite, profonde, dynamique vers cette belle finale. Ex 93 (17), ça c'est du vin "nature" ;-) !

Haut Medoc, Château Sociando Malet 2006 : Un nez encore un peu fermé de cassis, note lacté chupa chups fraise-vanille, fond fumé. La bouche est charpentée, droite, tanins ronds, profil amer, sur le cassis, note vanille et ce cote chupa chups fraise-Vanille, pointe poivron grillé, fond léger fumé, noyau. La finale est droite, légère astringence résiduelle, un peu rigide, persistance basique de cassis, vanille. Un vin entre 2 eaux, pour un millésime qui n'est le plus réussi que je connaisse. Bien+ 88 (15)

Riesling, Ginglinger Drei Exa 2013 : Un nez expressif, simple mais classe, séduisant, d'agrume mûr, note fruit macéré, de miel, fond ambré tourbé. La bouche est tendue, droite, bien enrobée, belle fraicheur qui rend cette bouche tonique sur l'agrume mûr, pomelos, note fruit confit, de miel, légère et classe fond tourbé roche. La finale est fraiche, tonique, d'agrume mûr, pomélos, note orange confite, miel, fond roche tourbé. TB 89 (15,5)

Givry, Masse Champs Lalot 2012 : Un nez comme j'adore, la quintessence du noble pinot, friand, sur le fruit rouge mûr puis noir, note ronce sous bois, puis épice, pointe vanille encore, fond fumé  toasté classe. La bouche est corpulente, large, tanins soyeux de belle densité, joli fraicheur tonique, c'est friand sur le fruit rouge mûr, groseille, framboise puis plus noir, note ronce, sous bois, puis épice réglisse, encore petite pointe vanille fugace, fond fumé grillé. La finale est fraiche bien enrobée d'une superbe empreinte tannique, très belle persistance de fruit rouge mûr, framboise, groseille, note ronce, sous bois puis épice fond fumé. Superbe J'adore, expressif, beau complexe, friand, classe... Pas la complexité des très grands terroirs Nuiton ou beaunois, OK, mais quel beau vin Excellent 92-93 (17+)

Vouvray, Huet Clos du Bourg 1ere trie Moelleux 2006 : Un nez séduisant de coing, note orange confite, fruit rôti, fruit exotique, fond tourbé fumé classe. La bouche est ronde, suave, belle acidité qui équilibre cette matière dense, coing rôti, l'orange confite, le miel acacia, fond tourbé fumé. La finale est acidulée, bien équilibrée, tonique, belle persistance de fruit confit, coing rôti, d'orange pointe amer, fond tourbé. Excellent 92 (17)

Amicalement, Matthieu