Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 12 janvier 2014

Plein de bouteilles entre les fêtes

Bonjour à tous,

Quelques bouteilles dégustées pendant les fêtes

Gigondas, Domaine Grand Romane 2005 : Un nez élégant de cassis, de prune, note encre, pointe fraiche garrigue, fond cuir et léger cacao. La bouche est corpulente, large, tanins ronds, de la fraicheur de la profondeur, pas une grande densité, sur le cassis, la mûre, note prune, mais aussi d'encre, de cuir, de cacao, profond presqu'austère. La finale  est fraiche, tonique, empreinte tanniques qui sèche un peu, belle persistance de fruit noir, encre, cuir, marqu" par ce côté encre qui ne fait pas très gigondas mais c'est bon ! Bien 88 (15)

Pomerol, Château du Domaine de l'église 1996 : Un nez a maturité, de cerise noire, myrtille, note cuir/animal, pointe encre, fond léger balsamique. La bouche est corpulente, belle tension, droit, tanins ronds enrobant la profondeur, aromatiquement, petit creux en attaque puis cerise noire, pointe épice, myrtille, note d'encre, fond cuir animal. La finale est fraiche, tonique, belle persistance de fruit noir, myrtille, note encre et léger épice fond balsamique. Bien 88 (15)

Vosne Romanée En Orveaux Domaine Guyon 2007 : Un nez classe de fruit rouge, framboise, grenadine pointe acidulé, note épice et sous bois, fond fumé classe. La bouche est corpulente aux tanins soyeux et caressants, pas une grosse matière mais une belle densité, structure droite, tenu par une certaine fraicheur, sur le fruit rouge, note sus bois, pointe épice, fond fumé classe. La finale est fraiche, bien enrobée et belle persistance de fruit rouge, pointe acidulée, épice, sous bois et fond fumé classe. Excellent 91 (16,5)

Meursault Poruzots Mikulski 2011 : Un nez marqué par une réduction pétard mouillé, qui a du mal à disparaitre, sur le fruit blanc, note de craie marqué, pointe florale et fond noisette, aubépine. La bouche attaque ample puis ça se tend, droit, frais, de la profondeur, sur la poire, la craie, note aubépine, pointe florale fond noisette mais toujours ces notes pétards. La finale est tendue, profonde, belle persistance de fruit jaune, de craie, d'aubépine. Une structure comme Tesson avec une aromatique qui ressemble à des Cras ! Mais la réduction sur cette bouteille est limite (pour moi en tout cas), ce ne sera donc que B+ 88 (15+).

Saint-Aubin, En Remilly Sylvain Langoureau 2008 : Un nez séduisant de poire ,de coing, note grillée pierre fusil (reduc ?), fond crayeux léger vanille. La bouche est ronde, ample, bien soutenue par une fraicheur vivace, sur le coing, la poire, note aubépine, amande, pointe chèvrefeuille et fond crayeux,. La finale est ronde puis tendue, longue persistance, poire, coing, note beurrée et fond crayeux. TB 90 (16)

Meursault, Genévrières Latour Giraud 1999 : Un nez discret mais très élégant de fruit blanc, note de noisette, de grillée, pointe crayeuse, fond beurrée et léger caramel. La bouche est tendue, matière ronde au toucher gras mais avec une grosse acidité qui tend le vin, sur le fruit blanc, un côté ambre, terre, roche, des notes beurrées, brioche touche caramel, fond salivant, salin avec une pointe crayeuse et fumée, très délicat. La finale est tendue, bien enrobée et offre une belle persistance avec une pointe amer noble, style austère, sur le fruit blanc, l'amande, note fumé, brioche dorée, fond de craie, salivant. Excellent 92 (17)

Gigondas Guigal 2007 : Un nez séduisant, intense, de prune, note garrigue, épice, pointe kirchée, fond cacao. La bouche est charpentée, ronde, tanins soyeux amples, sur le cassis, la prune, note épice, pointe kirch, fond cacao et garrigue. La finale est ronde, puissante, belle structure qui tient la finale sur la matière, sur le cassis, la garrigue, les épices, fond chocolat et léger fumé. C'est très bien fait, c'est bon, c'est typique, que demandez de plus ? TB 90 (16)

Chablis, Vaillons Droin 2001 : Un nez séduisant de fruit blanc, note coquille d'huitre et terpénique, mousseron sur fond de roche. La bouche est ronde, tendue, belle matière avec une pointe de gras, sur une grande tension, sapide, crayeux, presque savon, note mousseron, de coquille d'huitre, fond de foin. La finale est fraiche, tonique , belle densité de fruit blanc, pomme, note crayeuse, savon, et foin, fond mousseron et champignon. TB-Ex (91) 16+

Amicalement, Matthieu