Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 9 novembre 2013

Des WE prolongés, part 1

Bonjour à tous,

Des crus divers et variés qui ont plus ou moins fait la joie de ces WE prolongés.

Saint-Emilion, Château Armens 2003 : Un nez puissant de cassis, note bourgeon de cassis, fraiche, et balsamique sur un fond boisé vanille et toasté. La bouche est charpentée, de la mâche, des tanins un peu secs, une structure ample et large sur le cassis mûr, limite confit, la vanille très "International" style. Une finale qui sèche, fraiche avec ce côté métallique (tartrique?) sur une persistance honnête de cassis, vanille, moka. Le boisé est maintenant mieux intégré, c'est assez simple et bon dans un style international. TB 87 (14,5)

Nuits Saints-Georges, Les Saints-Georges Domaine Chicotot 97 : Un nez évolué, gourmand, de cerise kirchée, note sous-bois, d'amande, de fleur, fond moka fumé. La bouche est corpulente, gourmande, avec des tanins soyeux, sur la cerise mûr, pointe kirchée, le sous-bois, note de cuir, sirop d'orgeat fond moka. La finale est fraiche, tonique, belle persistance de fruit mûr, d'orgeat, note de cuir, de champignon et sous bois et fond moka fumé. Un très joli vin dans ce millésime "peu abouti" montrant bien la qualité du terroir des Saint-Georges  et le beau travail de ce domaine ! Excellent 91 (16,5)

Madiran, Château Montus Prestige 2001 : Un nez superbe, intense, de cassis mûr, note cacao, d'encre, de graphite, pointe épice, réglisse, menthol, fond balsamique fumé classe et gourmand. La bouche est charpentée, carrée , dense, tanins soyeux encore un poil astringent en finale, de la fraicheur, de la profondeur, sur le fruit noir mûr, compoté, l'encre, le graphite, note cacao, réglisse presque menthol et fond fumé grillé. La finale est fraiche, gourmande, persistance magistrale de fruit noir mûr, de réglisse, pointe menthol, épice, encre et fond fumé grillé balsamique. Très joli vin qui évolue bien, beaucoup de plaisir sur le magret et sa réduction balsamique ! Excellent 93 (17)

Vouvray, Chidaine Les Argiles sec 2009 : Un nez expressif de fruit blanc, note cire d'abeille, pointe miel, fond de terre chaude séduisant. La bouche attaque tranchante puis de la rondeur presque du gras, ample, soutenue par une belle fraicheur, presque vif, de la profondeur, sur le fruit blanc mûr, pomme grany smith, note chevrefeuille, citronnée, fond de terre, craie classe. La finale est ronde, grasse, puis tranchante, note "minérales" longue persistance de pomme grany smith, chevrefeuille, amande, fond de roche, de terre chaude, pointe de fruit mûr gourmand. Whaou, super, dans ce millésime chaud, on retrouce cet acidité assez caractéristique du cru mais là enrobé de cette belle matière bien mûr, un peu de sucrosité ressentie mais parfaitement balancé par l'acidité. Décidément, j'adore cette cuvée de Chidaine, 05, 08 et ce 09 sont d'excellentes bouteilles ! Excellent 91-93 (16,5-17)

Amicalement, Matthieu