Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 8 septembre 2013

Vins de rentrée

Bonjour à tous,

Voici quelques crus ouverts pour rendre cette rentrée agréable après de bien belles vacances.

Allemagne, Riesling, Heyman-Lowenstein Rotgen 2007 : Un nez séduisant, classe, d'agrume, belles notes fleuries, rose, acacia avec une pointe exotique et fond pétrole. La bouche est ronde, belle matière et grande tension, droite, sur l'agrume, pamplemousee, citron, note de fleur et fond léger pétrole classe. La finale présente une pointe d'amertume et offre une belle persistance d'agrume, pamplemousse, citron et ce fond pétrole très classe. Pas très complexe mais très bon ! TB 90 (16)

Pouilly Fuisse, Verget Terroir de Vergisson La Roche 2008 : Un nez discret de pomme, fruit jaune, note chèvrefeuille, amande, fond crayeux. La bouche est ronde, matière suave, de la tension, presque vif, désaltérant, sur le citron, le chèvrefeuille, note de pomme grany, de craie, fond amande grillé, brioche léger caramel. La finale est fraiche, vive, joli persistance de pomme, amande grillé et fumé. TB 89 (15,5)

Vougeot, Clerget Les petits Vougeots 2004 : Un nez séduisant de cerise, réglisse, note fraiche de ronce, pointe végétale type géranium classique 2004, fond joli complexité entre fumé, kirch, épice orgeat. La bouche est corpulente, bien structurée, tanins soyeux, un coté délicat et fin, de la tension sur le fruit rouge mûr, la cerise, pointe kirch, note réglisse et pointe végétale agréable et fond fumé. La finale est fraiche, empreinte tannique qui sèche un poil et persistance honnête de fruit rouge mûr, note réglisse et épice pointe végétale et fond fumé. TB 90 (16)

Vouvray, Clos Naudin Foreau sec 2010 : Un joli nez, plein, délicat de fruit jaune, d'agrume, de citron, de chèvrefeuille, sur un fond crayeux. La bouche est intense, droite, profonde, sur le fruit mûr, avec une belle sensation entre citron et craie, un fond présentant de la salinité. La finale est fraiche, bien enrobée de matière mure et très belle persistance traçante, profonde entre citron et fond crayeux avec une pointe de salinité salivante. TB+ 90-92 (16-17)

Gevrey-Chambertin, Les Cazetiers Dupont-Tisserandot 1990 : Un nez évolué, complexe, de fruit macéré, pointe orgeat, note de cuir, de réglisse, fond fumé. La bouche est charnue, large, belle structure très gevrey, puissante mais pas très dense, tanins soyeux, sur le fruit macéré, le réglisse, le cuir et fond fumé. La finale est fraiche, puissante, ample, toujours un petit manque de densité mais avec une persistance honnête de fruit macéré cuir et fumé. TB 90 (16)

Côte-Rotie, Terre Sombre Yves Cuilleron 2006 : Un nez de cassis mûr, note de vanille, pointe poivre, puis fruit rouge, légère violette, fond boisé type moka et vanille, assez marqué à l'ouverture. La bouche est charpentée, ronde, ample presque souple, tanins velours, sur le cassis mur, le fruit rouge, un côté lacté, la vanille, pointe poivre, fond moka. La finale s'impose sur la matière et la structure, et présente une jolie persistance de cassis et vanille donc encore un peu écrasé par le bois puis avec l'aération les fruits rouges reviennent. J'avais mieux dégusté les 2 précédentes moins marqué par le bois ! TB-Excellent 91-93 (16-17) à confirmer.

Gigondas Guigal 2005 : Un nez puissant de prune, note animal marqué, assez monolithique, pointe figue, fond cacao. La bouche est ronde, ample, tanins un poil strictes et sec, encore (? ou toujours) sur la prune, la figue, note animal marqué, fond caco mais de la fraicheur qui dynamise et donne de la profondeur. La finale est fraiche, tendue, persistance honnête de prune, cacao, figue et fond oscillant entre animal et fumé. Bon, clairement pas le meilleur millésime de Gigondas Guigal que j'ai bu, (ma précédente dégustation Janvier 2009 ne m'avait pas emballé non plus!) B+ 86(14,5)

Amicalement, Matthieu