Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 3 février 2013

Les derniers vins dégustés

Bonjour à tous,

Au gré des accords mets vins, des invités et du besoin de place dans la cave :

Volnay Santenots BC 2006 : Un nez discret de fruit rouge mûr, cerise, note d'épice, presque souk, d'orgeat, sur un fond sous-bois avec apparition d'une pointe moka. La bouche est corpulente, large, aérienne avec des tanins soyeux, il y a du volume et de la délicatesse sans molasse  sur le fruit rouge mûr, la cerise, le sous-bois, pointe léger moka. La finale est ronde, ample, tonique, avec une jolie persistance de fruit rouge, de sous bois, d'épice douce. TB 89 (16)

Chassagne-Montrachet, Clos Maltroie Gambal 2003 : Un nez classe de fruit blanc mur, note d'aubépine marquée, d'amande, creme patissière, frangipane, fond fumé toasté pointe miel d'acacia, et du champignon, sous bois qui arrive, c'est gourmand sans écoerement. La bouche est ample, gros volume, tout en rondeur, matière joliment grasse qui tient la bouche, restant tonique, sur le fruit blanc mûr, l'aubépine, l'amande, la frangipane, notes champignon, sous-bois et fond toasté, fumé. La finale en queue de paon est large, gros volume mais de l'équilibre, gourmand et classe, sans lourdeur, belle persistance de fruit blanc, d'aubépine, amande, note presque truffe, fond toasté, fumé, crème pâtissière. Très joli, moins écoerant que les derniers millésimes dégustés, moins marqués par cette tendance grillée, boisée, acide. Excellent 94 (17,5-18)

Riesling, Brand Domaine A Hurst 2007 : Un nez discret, surprenant (a l'aveugle pas riesling) de fruit,  mirabelle, note fleurie, pointe frangipane, fond de roche silex. La bouche est ronde a l'attaque puis ça se tend fortement, si le nez est discret, la bouche est très sapide, sur le fruit blanc, note un peu crayeuse, très fleurie, type aubépine, oeuillet, fond léger terpénique, très sec au gout malgré une matière assez ronde. La finale est tendue, jolie persistance de fleur, aubépine, fond terpénique, résine discret. Très étonnant entre un côté aromatique typé muscat, une matière ronde mais dans un ensemble qui fait très sec. TB 89 (15,5)

Saint-Estephe, Chateau Phelan Segur 2003 : Un nez fumé, de fruit noir compoté, note boisé toasté fumé et balsamique, fond sirop d'orgeat donc végétal qui adoucit. La bouche est corpulente, très sapide, avec des tanins ronds, sur le fruit noir compoté, un boisé marqué, agréable, gourmand de fumé toasté, balsamique. La finale qui garde une fraicheur bien intégrée, mais dans un profil amer marqué, de fruit noir compoté, gourmand, de fumé, toasté, balsamique pointe vanillée. Un vin style "international", bien intégré et gourmand, d'ailleurs la bouteille se vide toute seule, donc pas d'écoerement grâce à une fraicheur bien maîtrisée. Une belle vinif ;-) ! TB 88 (15,5)

Cornas, Delas, Chante-Perdrix 2003 : Un nez marqué à l'ouverture par un boisé sexy et gourmand, sur le fruit noir, note de poivre blanc, d'épice, note d'orange sanguine, fond boisé toasté balsamique, moka. La bouche est corpule,nte ronde, très sapide, avec des tanins soyeux sur le fruit noir compoté, le poivre blanc, note orange sanguine et fond de bois moka toasté balsamique. la finale est ronde, ample, gourmande sans lourdeur qui tient sur la matière et présente une persistance intéressante. TB+ 91 (16,5). Cette bouteille dégustée au cours d'une soirée consacrée à Cornas a très bien tenu son rang face a reynard d'Allemand et VV de Voge.

Amicalement, Matthieu