Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 22 décembre 2012

Longue liste de crus dégustés avant fêtes

Bonjour à tous,

Pour ceux qui aiment les listes de CRs, vous allez être servi car ce matin j'ai le temps de commenter quelques merveilles ou bonnes bouteilles ouvertes en novembre et décembre. ceux qui préfèrent les histoires ou les débats peuvent passer leur chemin. L'odre est celui du classement des photos.

Marsannay Domaine Bart Les Longerois 2008 : Un nez de framboise, de groseille, pointe lactée, notes de ronce, de sous bois, fond boisé fumé avec un soupçon de vanille. La bouche est charnue, trame tendue, tanin rond, c'est mûr et ample sur la framboise, la grenadine, note ronce et fond léger fumé vanille, dans un profil amer. La finale est fraiche, pointe amer agréable, joli persistance de fruit rouge, groseille, grenadine et fond fumé. TB 87 (15)

Cote du Rhone, Domaine de la Janasse, Terre d'Argile 2007 : Un nez discret de cacao, de prune, pointe kirch. La bouche corpulente attaque un peu en creux, question gout, avec une structure ample, des tanins ronds bien mûrs, mais un peu souple, sur la prune le cacao, pointe de poivre, note orange sanguine. La finale est ronde, puissante avec une pointe alcool, kirché, sur le cacao, la prune, le poivre, assez court. Un ensemble bien fait à la limite du trop mais gardant suffisemment d'équilibre pour moi, et qui plaira particulièrement aux amateurs de vins sudistes. TB 87 (15).
 
Gevrey-Chambertin Dom Laurent VV 2002 : Un nez très séduisant mélant avec harmonie le fruit rouge bien mûr, la framboise, la groseille, des notes épicées réglisse, poivre blanc, cacao sur un fond fumé bien intgéré. La bouche est charnue aux tanins soyeux, large, sexy sur le fruit rouge mûr, c'est juteux, tendue, note épicée, poivre, réglisse, fond très léger fumé. La finale est fraiche punchy, pas une matière dense, mais beaucoup de sapidité de fruit rouge épice et fond fumé. J'aime beaucoup, c'est complet, sexy, en restant élégant. TB+ 91 (16+)

Bourgogne Chardonay, Alex Gambal, Cuvee Prestige 2008 : Un nez expressif marqué de grillé (reduc ou fut ?) à la "CocheDury", sur le fruit jaune mûr, le citron, le chevrefeuille, note d'aubépine, d'amande, de tilleul, fond grillé toasté noisette torréfié. La bouche charnue est tendue ciselée, c'est droit, de l'allonge, matière précise, fine, cristalline, sur le fruit mûr, amande, aubépine, noisette grillée, tilleul, note crayeuse et fond grillé. La finale est fraiche, vive, tendue longue, sur le fruit jaune, tarte citron meringuée, notes crayeuses marquées, floral aubépine et ce fond grillé toasté. Un style "trendy" dans ma perception entre tension, maturité et arome toasté. Ceci dit, c'est très bon de temps en temps. TB-Excellent 90-92 (16-16,5)

Riesling, Michel Ginglinger Drei Exa 2008 : Un nez séduisant, classique, d'agrume pamplemousse, de citron, note florale, épicée safran, fond léger pétrole. La bouche est tendue, droite, vive, matière précise, fine, profil bien sec, sur l'agrume, le citron, note chevrefeuille, fond naphté pétrole leger. La finale est tendue, droite, longue sur l'agrume citron, note cedrat, et fond naphté. Parfait, j'adore, style sec et tendue, tout ce que j'attends d'un riesling TB 90 (16)

Montlouis, Chidaine Les Choisilles 2007 : Un nez discret de fruit jaune mur, de coing, note aubepine, presqu'amande, fond crayeux, pointe de miel et léger tourbé fumé. La bouche est ronde à l'attaque puis une belle vavicité matière ronde qui l'enrobe, c'est droit, tendue sur le fruit jaune, la craie, l'aubépine, finale tendue un peu vive qui s'arrondit à l'aération à en devenir souple et une persistance honete de fruit jaune, amande, et fond crayeux, fumé, tourbé. Classique dans un style mûr et rond. TB 88 (15,5).

Marsannay, Domaine Huguenot 2008 : Un nez très seduisant de fruit blanc, poire willaim note aubépine, amande, tilleul, fond léger toasté grillé. La bouche est ample, sapide, matière taffetas qui enrobe la structure tendue, de la tension, de l'allonge, sur la poire, le fruit blanc mûr, note aubépine, amande, fond crayeux et léger toasté fumé. La finale est fraiche bien enrobée avec une pointe de gras, belle persistance gourmande de fruit mûr, amande, craie, toasté. Une cuvée que j'apprécie beaucoup. TB 90 (16)


Saint-Joseph Guigal Lieux Dit 2010 : Un nez discret marqué de son élevage boisé, pointe caramel, sur le cassis, note fraiche de garrigue, le classique poivre, pointe violette, un ensemble harmonieux. La bouche est très bien faite, charpentée, tanins moelleux à la guigal, ample dans un ensemble frais, tonique, superbe équilibre, sur le cassis, le poivre, note fumé, fond boisé pointe caramel. La finale est équilibrée entre moelleux et fraicheur, belle persistance de cassis, fraicheur de garrigue, et fond encore sous son élevage boisé pointe caramel. Excellent 90-92 (16-17)


Haut-Medoc, Chateau Caronne Ste-Gemme 2003 :  Un nez kirché, de pruneau, cassis confit, note réglisse, fond moka café cacao. La bouche charpentée présente des tanins un peu secs, c'est sapide sur le pruneau, réglissse, kirch, et un fond vanille moka. La finale est ronde, souple, toujours un peu sec, sur le fruit confit, pruneau, moka. Des maturités contrastées sur ce millésime canicule entre les sucres et les phenols. B+ 86 (14)

Chassagne Montrachet, Domaine Morey Coffinet 2009 : Un nez séduisant, expressif, sur le fruit jaune mur, note aubepine, amende, chavrefeuille, fond boisé fumé toasté classe. La bouche est ample, expressive, sur une matière velours qui enrobe une structure droite, du fruit jaune mur, note aubépine, pointe citron, fond classe toasté, grillé léger. La finale est ample, enrobante et fraiche, belle persistance sur le fruit jaune, l'aubépine, le chevrefeuille, et le fond léger grillé taosté. Très bien fait, Thibault, j'adore. TB+ 91 (16+).


Vosne Romanée, Domaine Rion 2008 : Un nez discret de groseille, note de ronce, de sureau, d'airelle, fond fumé pointe cacao. La bouche corpulente est droite, beaux tanins soyeux, amples, c'est sapide sur la groseille, la ronce, pointe de sureau et fond fumé. La finale est ronde avec une pointe de fraicheur, dans un profil amer (qui signe un peu le millésime, confere Marsanay plus haut, car les extractions ont été gentiment poussées, je pense, chez pas mal de vignerons) et  belle persistance de groseille, airelle, ronce, sureau sur un fond léger fumé. J'aime beaucoup cette cuvée village. TB+ 89-91 (15,5-16,5).

Volnay Domaine Joseph Voillot 2008 : Un nez friand de cerise, note grenadine, sous bois, pointe sureau, fond frais. La bouche est charnue, tanins ronds dans une structure tendue, sapide sur le fruit rouge, cerise, groseille, pointe ronce, note sureau. La finale est fraiche, tendue, persistance honete de fruit rouge, ronce, sureau. Un vin gouleyant d'un millésime tendue, à la juste maturité tanique et à la matière limitée car je pense que Jean Pierre, lui, n'a pas tiré sur l'extraction, pas d'amertume ici, mais beaucoup de fruit. TB 87-89 (15-16).

Moulin a Vent, Duboeuf 2005 : Un joli nez expressif de fruit rouge, confiserie, bonbons anglais ou haribo, pointe légère banane classique, mais surtout des notes épicées, et un fond aubépine, amande, assez classe. La bouche est corpulente, beaux tanins soyeux amples, c'est tonique, de la fraicheur bien enrobée, sur le fruit rouge, coté bonbon, les épices typées poivre. La finale est ronde, friande, jolie longueur de fruit rouge, de confiserie, note épicé, et un très léger fumé, ambré, tourbé qui donne de l'élégance. Joli vin très bien fait qui a bien profité de ces années de maturation. TB 88 (15,5)

Et c'est pas fini, il m'en reste encore quelques unes a commenter avant d'attaquer les vins pour les fêtes, mais j'arrete avant l'indigestion...

Amicalement, Matthieu