Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 16 septembre 2012

Quelques vins de rentrée : Vosne-Romanée, Meursault, Montus

Bonjour à tous,

Quelques bouteilles dégustées cette rentrée.

Vosne-Romanée Domaine Guyon 1erC En Orveaux 2006 : Un nez fin encore un peu fermé, de cassis, pointe pivoine, note chocolatée, fond sous-bois et ronce. La bouche est charnue, ronde sur une structute tendue, finesse, précision des tanins soyeux encore un peu fermes, cassis, réglisse, note carroube, pointe sous-bois, ronce, fond léger fumé. La finale est fraiche, ronde, élégante, fine et joli persistnace de fruit noir et rouge, note pivoine, rosé séchée, ronce, quelques épices, réglisse et fond fumé. Très joli vin a son niveau, Excellent 90-92 (16,5).

Meursault Charmes Buisson Charles 2006 : Un nez charmeur, rond, ample, sur la poire, le tilleul, note brioche, beurre et fond léger fumé. La bouche attaque ronde, large, structure tendue, droite, matière précise, ample et touche de gras, sur la poire, la craie, note tilleul, fond brioche fumé. La finale est ronde, ample, sexy car le gras et le frais dynamise et adoucisse l'enssemble, belle longueur sur les aromes du nez. Excellent 91-93 (16,5-17,5).
 
Madiran, Chateau Montus 2005 : Un nez puissant de cassis compoté, très épicé, de fraicheur fleurie avec une pointe végétale, sur un fond joliment toasté chocolaté vanillé. La bouche est robuste, massive, matière large et soyeuse sur sur une belle trame tendue qui devient fraiche en allant sur la finale, le tout sur le fruit noir mûr, les épices, les tanins sont soyeux, enveloppants mais encore très astringents et surtout un peu séchant. La finale est de belle longueur, dynamique sur les aromes du nez. Vin puissant, plutôt masculin. TB 87-89 (15,5).
 
Puligny-Montrachet, les Pucelles Morey Coffinet 2007 : Un nez discret, fin, élégant de poire, fruit blanc, note fumé, brioche grillé, puis florale chevrefeuille, fond crayeux amende très séduisant. La bouche attaque ample, puis c'est droit, tendue, fin et profond, de la longueur enrobée d'une matière ciselée, délicate sur la poire, pointe toasté, brioche, chevrefeuille, et fond de craie. La finale est fraiche, tendue, bien enrobée d'une touche grasse, longue persistance délicate, aérienne, fine de poire, brioche grillé, craie, chevrefeuille. Très beau vin Excellent 92-94 (17-17,5)
 
Sancerre, Alphons Mellot Edmond 2005 : Un nez peu variétal à l'ouverture bien que sur le fruit blanc, le citron, l'agrume et des notes discretes de buis, d'acacia effleurent sur un fond mentholé zan, après 6H, le variéltal reprend la main mais le fond léger caramel perturbe. La bouche est ronde, attaque tendue, vive, droite, profonde avec une matière ciselée, cristalline, sur agrume, coing, pointe crayeuse, note buis, de silex, pointue, fond menthol. La finale est vive bien enrobée et longue, persistance de fruit blanc, pomme, citron, buis et fond mentholé, zan, réglisse avec une pointe caramel. Excellent 91-93 (16,5-17)
 
De jolis vins de rentrée pour oublier la fin de vacance et se lancer sur de bons rails !
Amicalement, Matthieu