Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 8 septembre 2012

La cave est vide ou quoi : Vacqeyras, Moulis, Trevallon

Bonjour à tous,

Entre les bouteilles dégustées en aout avant les vacances et en ce retour de septembre, la cave se vide :

Vacqueyras, Domaine Santa Duc Las Aubes 2006 : Un nez moyen expressif de fruit noir pointe figue et notes épicées, fond léger cacao. La bouche est un peu stricte, tanins rêches et marqués, fruit noir, prune, pointe de figue et fond léger cacao. La finale prend des airs de kirch, limite alcool, persistance de prune pointe de kirch, fond léger cacao. B-TB 86 (14,5). Plus mon style constitutionnellement.
 
Moulis, Chateau Poujeaux 1996 : Un nez discret, exotique à l'attaque, sur le fruit rouge, note vanille, un côté presque banane, fond graphite, encre, fumé. La bouche est charpentée, tanins virils, soyeux, structure fraiche et profonde, sur le cassis, note vanille, graphite, fond fumé. La finale est fraiche, tendue, sur le cassis, le fruit rouge et noir, le graphite toujours la pointe de vanille et un fond encre fumé. TB 89 (15,5)
 
Saint Chinian, Mas Champart Causses du Bousquet 2007 : Un nez sudiste mais subtile de cassis, de poivre et un fond cacao. Une bouche corpulente, ample, tanins soyeux sur le cassis, le cacao, le poivre, une pointe de garrigue qui donne de la fraicheur. Une finale tonique, ample, sur le fruit noir, la garrigue, le thym, les épices, le poivre et un fond cacao. Un joli vin sudiste, comme souvent, comme j'aime. TB 88 (15,5)
 
Haut-Medoc, Chateau d'Agassac 2006 : Un nez après 24H, profond, de cassis, avec les notes de son bourgeon, d'encre, fond fumé vanillé bien intégré. La bouche est charpentée, tanins soyeux mais un peu rigide et rustique dans leur structure, sur le cassis, le tabac, note graphite, encre, et fond fumé. La finale est fraiche et s'harmonise à 24H sur le cassis, un coté salé, et une persistance cassis, fumé, graphite,tabac et fond léger vanille. TB 89 (15,5)
Nuis Saint Georges, En Modot, Machard de gramont 2002 : Le nez classique d'un pinot à maturité sur le fruit rouge, cerise confite, et fruit noir, sureau, note sous bois, réglisse pointe de cuir et fond léger fumé moka. La bouche est charnue, large à l'attaque puis ça se tend, structure droite et tendue, bien enrobée de tanins soyeux, fruit macéré, acidulé, note réglisse, sous bois, pointe de cuir, fond léger moka. La finale est fraiche, tendue, longue et salivante sur le fruit macéré, pointe acidulé, réglisse, sous bois, note champignon et cuir, fond léger moka fumé. TB 89 (15,5+)
 
Vin de Pays, Domaine de Trevallon 2005 : Un nez hyper séduisant de fruit rouge mûr, de grenadine, pointe orange sanguine, agrume, note épicées réglisse fond zan menthol et pointe fumée. La bouche est droite, tendue, tanins amples et soyeux, délicats fins et précis, sur le fruit rouge mûr, les épices, réglisse, le tabac blond, le zan, pointe menthol et fond pointe encre. La finale est fraiche, tendue, droite, de la profondeur et de la rondeur sur la grenadine, le fruit rouge, le zan, le tabac blond, l'orange sanguine. Excellent 92 (17)
 
La cave se vide et je suis pas le seul à le dire... En effet, hier soir, étant malade de la sphère ORL, j'ai ouvert, plus par principe, un Chateau Reignac 2005. Pendant le diner, ma femme, comme cela lui arrive de temps en temps, prend mon verre pour gouter. Je guette d'un coin de l'oeil sa réaction. Rien. Puis à la fin du diner tandis que je lui indique que je prendrais quelques bouteilles à la FAV Monop demain, elle me dit : Bonne idée, parce que vu le vin de ce soir, je me suis dit que la cave devait être bien vide !
 
Non pas que ce Reignac 2005 soit mauvais, c'est un honete Bordeaux, certes pas écrasé par le fruit, mais pas caricatural non plus, Bien 13,5, mais quand on s'habitue au top...
 
Amicalement, Matthieu