Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 19 mai 2012

Des bouteilles de fêtes : Cote Rotie 88, Gigondas, Meursault

Bonjour à tous,

Ces derniers WE furent assez intenses pour fêter le changement. L'occasion était belle d'ouvrir quelques jolies bouteilles et de bien boire, pour fêter ou oublier selon ses aspirations.

Meursault Buisson Charles Bouche Cheres 2006 : Un nez superbe, classe, élégant qui s'ouvre par le fumé mais dans la mesure, puis ça explose sur la poire mûr de façon franche et précise, notes de fruit sec, noisette, amande, mais aussi fleurie, donnant légereté et allégresse, des pointes de chevrefeuille, de tilleul, un côté gourmand miel et un fond délicieusement et légèrement beurrée et briochée, grosse claque. La bouche est ample, large, dense, mais aréienne, légère, toujours la magie de Bouche cheres, soutenu par une fraicheur discrete qui donne de l'allonge, sur la poire mûre, superbe, note fleurie, fruit sec et fond beurrée brioche, grande intensité et grande élégance. La finale queue de paon présente une pointe de gras, de la gourmandise mais toujours de la délicatesse et superbe longueur de poire, fruit sec, chevrefeuille, tilleul, fond beurrée et brioche. Grand, j'adore. Excellent+ 94-96 (17,5-18,5). Et comparez au goutte d'or 07 d'il y a 15 jours, peut-être moins de concentration et de matière mais quelle élégance et un boisé à peine perceptible qui donne cette petite touche de classe.

Côte Rotie Guigal Brune&Blonde 88 : Un nez classe, profond, gourmand, de cassis, de suie, d'encre, note poivrée, épicée réglisse, pointe violette sur un fond cuir, fûmé. La bouche est charpentée, ample, large, tanins soyeux et fondant, de la profondeur, de l'allonge sur le cassis mûr, la myrtille, notes de suie, de cuir, d'épice, d'encre et un fond tendrement fumé. La finale présente une pointe acidulée,  du fruit noir mûr gourmand, réglisse, notes de cuir, de bacon grillé et persistance sur l'encre, la suie, le cuir et le fumé. Excellent 94 (17,5)

Clos Saint Denis Domaine Castagnier 2006 : Un nez profond de cerise, cassis, sureau, myrtille, note de sous-bois, pointe de kirch mais surtout moka café marqué, et un fond typé encre. La bouche est charpentée, puissante, gourmande, ample avec des tanins soyeux, sur le fruit mûr, cerise, notes kirchées, moka et sous-bois. La finale acidulée présente une belle intensité, fraiche, jolie longueur de cerise, moka et fumé. Pas encore complètement épanoui, il lui manque un peu de complexité. Excellent 92-94 (16,5-17)

Amicalement, Matthieu