Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 3 mars 2012

C'est pas top à tous les coups : Nuits et Saint-Nicolas Bourgueil

Bonjour à tous,

Dans l'ensemble, les vins que j'encave jeune, je les trouve toujours séduisant après quelques années de patine, heureusement d'ailleurs. Oui mais pas toujours ! Mauvaise bouteille, mauvaise évolution ou gout qui change, toujours est-il que cela fait aussi partie de la magie du vin car bien sûr ce qui est vrai dans un sens, l'est aussi dans l'autre !

Nuits Saint Georges, Charmottes Chicotot 2000 : Un nez pointue, aigrelet, de groseille, cerise rouge, note grenadine, champignon, ronce, pointe cuir, fond sous bois champignon. La bouche est charnue, tendue, tanin rond, sur le fruit rouge, pointe macérée, acidulée, ronce, sous bois, cuir, pointe aigre. La finale est fraiche presque vive, fruit rouge, champignon. Un vin qui a été bien trituré à mon avis, soit coupé beaucoup trop tôt de peur de la chaleur, soit re-travaillé en cuve... Pas désagréable mais loin du plaisir. B 84 (14).

Saint Nicolas de Bourgeuil, Joel Taluau VV 2005 : Un nez abscons de noyau, léger cassis, note de pierre, d'amende, fond terrien. La bouche est corpulente, léger creux en attaque,  tanin soyeux précis, dense, leger astrigence encore, mais aromatiquement c'est fermé, fruit noir, pierre, roche, terre, noyau. La finale est fraiche assez élégante dans sa structure, mais austère, fermée sur le fruit noir, la pierre, le noyau. B 85 (14). Je ne suis pas fan des cabernets de Loire, je suis donc toujours plus sévère. J'espère que ce vin est seulement fermé mais avec déjà 6 ans... Je crains qu'il ne reste ainsi !

Amicalement, Matthieu