Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 25 février 2012

Des blancs et un grand rouge : Milan, Simone, Pommard Rugiens

Bonjour à tous,

De jolis blancs dégustées sur de beaux poissons :

Cote de Provence, Henri Milan Le Grand Blanc 2009 : Un nez toujours aussi surprenant de pomme verte, menthe note amende fruit blanc brioche, pointe fleurie, fond guimauve, miel. La bouche est ronde, matière suave et gourmande dans une structure droite, de la tension, miel, orange, note brioche, guimauve. La finale est fraiche, pointe de gras gourmande, joli longueur de pomme, fruit blanc puis agrume puis guimauve et fond brioche. Toujours ce savant mélange, j'adore. TB+ 90 (16+)


Palette, Chateau Simone 2009 : Un nez encore discret classe, fleurie, mirabelle reine claude, pointe anisée, fond mentholé. La bouche est ronde, ample, belle matière délicate, sur le fruit mûr, la mirabelle, pointe anis, épice, des notes fleuries. Finale ronde, tonique, pointe de gras, belle persistance racée, classe sur la mirabelle, le fruit jaune mûr, la fleur, et fond anisé. TB-Excellent 91-93 (16,5)

Sur une belle pièce de boeuf, j'ai craqué sur :

Pommard Rugien Domaine Voillot 2007 : Un nez expressif, séduisant, grande classe de cerise, groseille, note de thé fumé, réglisse, ronce, fleur aubépine, fond boisé léger fumé. La bouche offre une grande sapidité, corpulente mais avec des tanins denses, précis, un ensemble dégageant délicatesse et force, sur la groseille, la ronce, des notes fleuries aubépine, rose, mais aussi réglisse, épice, fond léger fumé. La finale est fraiche, tonique, puissante mais délicate avec un côté juteux, superbe persistance de groseille, de myrtille, note ronce, fleur aubépine, rose, fond léger fumé. Pas une grosse matière démonstrative, certes, mais de la densité, de l'élégancen, de la finesse et de la précision dans les tanins, pas de l'esbrouffe quoi, de la grande classe ! Merci Jean Pierre. Excellent 94-95 (17,5-18).

Amicalement, Matthieu