Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 11 février 2012

Au fil des semaines : Puligny, Riesling, Hermitage, Nuits Saint Georges

Bonjour à tous,

Quelques jolies bouteilles dégustées ces dernières semaines.

Puligny Montrachet, Champ Canet Etienne Sauzet 2007 : Un nez élégant de fruit blanc, poire, note tilleul, chevrefeuille, pointe agrume,  amer,  fond frangipane, briochée, pointe caramel, délicat et gourmand. La bouche est ample, matière onctueuse, structure fraiche, tendue, puissante, sur la poire, l'agrume, le chevrefeuille, des notes frangipanes, noisettes, fruit sec et un fond léger grillé fumé. La finale est fraiche, droite, des amers nobles, du pamplemousse, de la poire, tilleul, citron, chevrefeuille et fond grillé frangipane pointe caramel sur une belle longueur. très joli vin, encore bien jeune car on le sent un peu en retenu. Excellent 90-92 (16-17)

Riesling Sommerberg L'Oriel 2007 : Un nez de pamplemousse, note fumée, tourbée, fond silex et pointe petrole. La bouche attaque ronde, volumineuse, pointe de gaz, sur le pamplemousse mûr, orange, note fleuries aubépine, pointe de sucre légère (5-6 gr ?). La finale présente une matière soyeuse, ample, de la fraicheur, une joli longeur agrume confit, silex, tourbe. Toujours aussi joli. TB 89 (16)



Nuits Saint Georges, Les Hauts Prulier Daniel Rion 2008 : Un nez discret, élégant, de fruit rouge, de sureau, réglisse, note de ronce, de rafle, fond boisé classe, cedre, fumé qui va s'imposer à l'aération. La bouche est corpulente, sapide, droite, tendue presque vive, mais encadrée de tanins soyeux, sur le fruit rouge, groseille, note réglisse, ronce, beaucoup de fraicheur. La finale est fraiche, vive, pointe amer noble, fruit rouge, sureau, ronce, sur une jolie longueur et un fond boisé classe fumé cèdre. TB+ 90-92 (16,5).

Hermitage Delas Marquise de la Tourette 2003 : Un nez de cassis mûr, épice poivre, marqué de notes élevage très séduisantes, variées, complexes assez australes, de menthol, balsamique, moka, camphre, réglisse zan, et fond fumé vanillé. La bouche est corpulente, droite très expressive sur le cassis mûr, réglisse, zan, poivre, menthol, tanin soyeux un peu fuyant. La finale ronde est large, gourmande, joli lonngueur de cassis, menthe, réglisse, moka balsamique. Un vin à l'élevage imposant, séduisant certes, mais très travaillé avec un côté syrah du nouveau monde. TB+ 90 (16)

Amicalement, Matthieu