Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 7 janvier 2012

Pour le reveillon du nouvel an : Pommard, Gigondas

Bonjour à tous,

Pour le nouvel an, dans un réveillon ou je ne connaissais que 2 des 15 convives, j'avais prévu large et étonnant pour qui ne déguste pas souvent mais boit. Les vins ont eu leur petit-gros effet pour ceux qui s'y sont intéressés.

Pommard 1erC Clos de la Comarraine Jaboulet-verchère 1978 : Un nez évolué de cerise griotte, pointe kirchée, note café, moka, sur un fond sous-bois, feuille morte qui donne la fraicheur. La bouche est charnue, encore bien vive, sur la cerise griotte, léger confit, belles notes moka typiques du pinot évolué, du sous bois, du champignon avec des tanins soyeux mais un peu fluide. La finale présente une pointe acidulé, une jolie rondeur et une persistance intéressante sur le fruit rouge léger confit, la feuille mlorte et les notes moka. TB 88 (15)

Gigondas Guigal 1990 : Un nez assez lourd de prune, pruneaux, épice souk, note kirchée/confit sur un fond chocolat mais avec de délicate touche d'orange confite. La bouche est charpentée, large, tanin soyeux, léger creux en attaque, puis arrive la prune, le pruneau, les épices, l'agrume confit. La finale, imposante et puissante, persiste sur la prune, le fruit noir confit,mais pas d'une grande longueur. TB 87 (14,5)

J'avais également apporté un Champagne 1erC Gonet Medeville de bon aloi car assez vineux et à la bulle fine et un Chardonay Les Femelottes de Chavy 2009 qui m'a sauvé sur les entrées, un joli chardonay très agréable.

Amicalement, Matthieu