Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 17 décembre 2011

Pour préparer les fêtes : Meursault, Pouilly, Saint Emilion, Volnay Santenots

Bonjour à tous,

Pour préparer les fêtes, après les premiers gibiers, les premières bouteilles pour faciliter l'accès au fond de la cave !

Chablis 1erC Mont de Millieu Gautheron 2005 : Un nez séduisant sur une pointe miéllée, de fruit blanc, des notes fougère, foin, fond léger crayeux. La bouche présente une matière ronde, tendue, jolie profondeur, fruit blanc, agrume citron, note foin, de craie donne un ensemble séduisant et "typique". La finale est un poil saillante mais pure et précis, grande longueur, fruit blanc, citron, pomme grany, foin et craie. Un beau Chablis, TB 88 (15,5-16)

Pouilly Fuisse Verget Terroir de Vergisson Laroche 2007 : Un nez séduisant de fruit blanc mûr, notes marquées fûmé grillé (réduc un peu, bois sans doute), brioche, pointe agrume et un joli fond noisette tilleul. La bouche attaque sapide, ronde, fruit blanc mûr, pomme, poire, joli fraicheur tend la bouche, note crayeuse puis boisé classe bien intégré typé caramel au beurre salée, fumé, grillé. La finale est fraiche, dynamique, un côté gourmand, sur le fruit mûr, pointe fleurie agrume note crayeuse, puis beurre, brioche, fumé et toasté. TB 90 (16)



Volnay Santenots Buisson Charles 2007 : Un nez discret de cerise, note sureau, pointe épice, ronce, fond sanguin avec un léger boisé. La bouche est corpulente, large attaque puis c'est tendue, droit, long, sur la cerise griotte, épice, sureau, ronce. La finale est fraiche, droite, longue, sur la cerise, le sureau, pointe ronce et de jolies notes d'épice. Le vin est moins expressif qu'il n'a été mais n'a pas encore gagné de la complexité. TB 90 (16)

Saint-Emilion, Chateau Soutard 1986 : Un nez évolué, discret, profond, sur le fruit rouge, fraise, champignon, note de cuir et fond léger fumé. La bouche est corpulente sur le cassis, le champignon, pointe d'encre, note cuir, tanin rond, tendue, un ensemble faiblement expressif et manquant d'harmonie. La finale fraiche présente une pointe verte typée poivron, un peu fuyante, persistance de fraise, cuir, champignon. TB 87 (15)
Cote de Provence, La Rimauresq 2006 : Un nez puissant, mûr, de fruit noir, note garigue typé fraicheur, orange sanguine, fond chaleureux cacao, chocolat pointe boisé toasté. La bouche est robuste, dense, tanin soyeux enrobant, large, fruit noir, mûre, épice, chocolat, cerise. La finale présente une pointe de fraicheur digestive, puissante, fruit noir mûr, note orange sanguine et fond cacao chocolat. TB 88 (15,5)

Amicalement, Matthieu