Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 9 octobre 2011

Quelques quilles : Meursault, Pomerol, Nuits

Bonjour à tous,

Quelques bouteilles dégustées ces derniers jours dont quelques unes avec NicolasS dont celle-ci :

Meursault, Clos Mazeray Prieur 1990 : Un nez fin, complexe, de fruit blanc, poire, du tilleul, de la roche silex, craie, belles note de champignons cèpe, presque truffe, un petite pointe de grillé, fûmé fond beurrée, brioche, empyreumatique. La bouche est superbe d'équilibre, d'une matière ronde suave dans une structure allongée, tendue, profonde, beaucoup élégance dans ce fruit mûr, tilleul, fruit sec, champignons, note beurée, fumée se succéde avec grace et harmonie. La finale présente une pointe de fraicheur, dynamique et belle longueur, grande élégance et délicatesse sur les arômes du nez. Très beau vin. Excellent 92 (17)

Nuits Saint Georges, Fred Magnien Les Thoreys 2002 : Un nez de groseille, fruit rouge, ronce, verdeur, fond fumé. La bouche est corpulente sur une fraicheur marquée encadrant des tanins soyeux, large, fruit rouge, cerise, ronce, pointe fûmé. La finale est bien équilibrée, suave, longueur honete sur le fruit mûr, la ronce et fond fumé. TB 88 (15,5)

Pomerol, Chateau Rouget 1998 : Un nez expressif de cassis, cote lacté, beurrée, fruit noir mûr, note sous-bois champignon, fond torréfié fumé, pas très complexe mais séduisant. La bouche est corpulente, large, tanins soyeux, belle amplitude qui encadre une fraicheur donnant la droiture, fuit noir mûr, fûmé, graphite, torréfié pointe sous bois, simple et de bon goût. La finale présente une pointe de fraicheur, ronde, puissante, longue sur le fruit noir mûr, fumé, torréfié pas très comlexe mais bien gourmand. Très Bien 90 (16)

Amicalement, Matthieu