Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 10 septembre 2011

Vacances : les dernières, Nuits St Georges, Riesling,Vosne...

Bonjour à tous,

Dernières bouteilles dégustées de mon carton magique :

Riesling Sommerberg Domaine de L'Oriel 2004 : Un nez délicieusement pétrolé d'agrume confit, pamplemousse, pointe évoluée orgeat, cire. La bouche est dense mais aérienne, suave, longue sur unr belle trame fraiche, pamplemousse, agrume confit, cire d'abeille, quiquinat et fond pétrolé délicat. La finale est délicate, aérienne, élancé,e longue sur l'agrume, pétrole, quiquinat. Encore une belle bouteille qui montre combien G.Wienzorn a réussi ce millésime. Excellent 94 (17,8)

Marsanay Domaine Huguenot 2004 : Un nez pointe réduc grillé, noisette, poire, fond toasté. La bouche est ronde, pointe gras, sapide, amande, noisette, grillé, poire, structuré par une jolie fraicheur. La finale est fraiche, ronde, délicate et longue sur la poire, noisette, amende, brioche, grillé. TB 90 (16)
Chassagne Montrachet 1erC Les Vergers Colin Deleger 1998 : Un nez grillé de poire, coing, amande, note fûmé, pointe oxydative. La bouche est droite, dense, matière ronde, assez rigide, creux à l'attaque puis poire, coing, grillé, noisette, beurre. La finale est fraiche, droite, citron, tarte meringuée, fûmé grillé assez court. TB 87 (14,8)

Nuits Saint Georges Chantal Lescure 2008 : Un nez séduisant, élégant, de fruit noir mur, pointe de caroube, note épicée, réglisse, girofle, fond délicatement cacaoté-fumé. La bouche est charnue, tanin croquant, fin, délicat, structure fraiche avec du fruit mûr, caroube, réglisse, girofle. La finale est fraiche, longue sur le fruit mûr, réglisse, épice girofle et fond cacao fumé. Un très beau village. Beaucoup de plaisir TB-Excellent 90-92 (16-16,5)

Vosne-Romanée Les Brulées Guyon 2004 : Un nez fumé classe, fruit rouge, note de géranium quand même et fond de ronce, fumé. La bouche est charnue, longue, structure fraiche, tanin soyeux, amples, fruit rouge mûr, géranium, fûmé. La finale est fraiche, tendue, longue, de bonne intensité sur le fruit rouge mûr, note typé géranium et pointe épice, fond fumé. Bon, un vin plutôt agréable mais beaucoup moins réussi que sur d'autres millésimes. TB 90 (16)

Morgon Cote du Py Chateau les Lumières 2005 : Un nez de fraise des bois mûr, un côté lacté, légère pointe alcool kirch, des épices sur un fond fûmé classe. La bouche est dense, corpulente, tanin soyeux, c'est expressif sur le fruit rouge, fraise mûr, coté lacté, pointe vanille, épice, poivre blanc et fond léger fumé. La finale est large, légère secheresse en rétro, fruit rouge mûr, gourmande, longue, fond fumé, fruit rouge, épice, poivre. Un gamay stylé Pinot qu'IVV à descendu sur sa Dégust 2009. Moi j'aime bien, car je ne suis pas gêné par cette interprétation, le vin est très bon et je le bois avec plaisir même s'il n'est pas typique. TB 89 (15,8). Par ailleurs, pour l'instant, je n'ai pas été emballé par les gamay 2009 dégusté jusqu'à maintenant. Mais je pense que ce n'est pas mon style de vin.
Amicalement, Matthieu