Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 17 septembre 2011

Retour calme : Meursault, Givry, Gevrey Chambertin

Bonjour à tous,
Retour de vacance tranquille, reprise des tasting de WE.

Bourgogne, Pinot Amiot Servelle 2007 : Dernière bouteille de ce générique qui m'a procuré beaucoup de plaisir avec son nez de groseille mûr, fraise des bois, pointe ronce, fond léger sureau et fumé. La bouche est charnue, suave, tanin rond, ample, encadrant une pointe de fraicheur, sapide, sur la groseille, framboise, ronce,  sureau. La finale est ronde, fraiche, dynamique, groseille et sureau. Grande buvabilité, pointe gourmande, 2007 a généré des vins de soif de belle complexité, que demander de plus ! TB 88 (15,5)

Meursault Tessons Buisson Charles 2007 : Un nez discret moins ouvert que la bouteille précédente, de poire ,amande, fleur blanche, note de chevrefeuille, fond léger brioche. La bouche est tendue, droite, de l'allonge, presque de la puissance, sur la poire, l'amande, note de craie, fond brioche gourmand. La finale est fraiche bien enrobée d'une matière suave, joli longueur mais le vin est moins ouvert que sur la bouteille précédente. TB 90 (16)

Saint-Aubin, 1erC Les Sentiers au clou, Langoureau 2006 : Un nez discret de poire, pointe amande,  note tilleul, chevrefeuille, fond léger beurrée. La bouche est tendue droite matière ronde, longiligne, poire, fruit sec, pointe beurrée, tilleul. La finale est fraiche, vive, presque puissante, longueur honète de fruit blanc, tilleul, fond beurrée et léger fumé. TB 90 (16)

Haut Medoc, Chateau Maucamps 1996 : Un nez de cassis mûr, note viande fraiche, fond champignon fumé. La bouche est charpentée, dense, tanin rond assez stricte sur le cassis, champignon, et fond fûmé. La finale est faiche, belle longueur de cassis, champignon, fûmé, pas très complexe mais bien fait et classique à maturité. TB 88 (15,5)

Givry, Domaine Masse Champs Lalot 2005 : Premier 2005 de ma cave, histoire de voir. Un nez discret mais précis, de cerise griotte, pointe sureau, et cèdre, note de fruit mûr, prune, de cacao, fond léger fumé. La bouche est intense, séveuse, beaucoup d'énergie encore brut, sapide, sur la griotte, la ronce, le sureau, les épices, pointe cacao, des tanins croquant soyeux, de la précision. La finale est fraiche, équilibrée, beaucoup de vie, et belle longueur sur la cerise, le cèdre, la prune pointe cacao et fond léger fumé. Un beau vin mais dont l'énergie est encore emprisonée. A attendre. TB+ 89-91 (15,5-16,5)

Gevrey Chambertin Dom Laurent 2008 : Un vin récupéré à la FAV Monop 2008 pour voir. Un nez appétant de mûre, myrtille, note réséda, pointe de ronce, fond classe léger boisé fumé. La bouche est corpulente, belle intensité, tanin soyeux, amples, précis,enrobant la fraicheur donnant de la finesse, de la force, sur le fruit noir mûr, réséda, ronce, pointe balsamique et fond fumé. La finale est fraiche, vive, dynalmqiue, de belle longueur sur le nez. Un vin classe, fin, vif, de la belle ouvrage. J'ai l'impression  que 2008 ne donnera pas des 96 ou des 2001 chez ceux qui ont su mettre en valeur la matière et atteindre sa maturité. Et dans ce cas, que ces vins sont bons ! TB+ 89-91 (16-16,5)

Amicalement, Matthieu