Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

vendredi 19 août 2011

Plonger dans les vieilles Lagunes

Bonjour à tous,

Récemment j'ai dégusté de nombreux millésimes des années 80 et 70 de la Lagune. En reprenant mon livre de cave, je n'ai pas été surpris de voir que c'est le vin dont j'ai bu le plus de millésimes (19). D'autant plus qu'avant que le vin ne devienne une passion, et que je me mette à commenter les vins, je buvais déjà des Lagunes à chaque grande occasion !



J'ai toujours eu une tendresse particulière pour ce cru. D'abord son nom, évocateur en diable, il appelle tout de suite l'évasion. Ensuite le style, Bordeaux classique, fin, droit, profond, un savant mélange de la profondeur, presque l'austérité Bordelaise avec de la rondeur, du moelleeux dans les millésimes mûrs. Rarement fardé d'un boisé outrancier, c'est un cru qu'il faut boire vieux, 10, 15 voir 20 ans sur les millésimes qui s'y prêtent, c'est là que le cru donne son meilleur !

3eme Cru Classe Haut Médoc, le chateau a connu une périuode de "gloire" après le rachat par la famille Brunet à la fin des années 60. Profitant d'un élan de modernité dans les vinifications, et la remise en état du vignoble, le cru est un assemblage de cabernet sauvignon, merlot et petit verdot (jusqu'à 10%, ce qui est assez singulier), élevé en fût (jusqu'à 100% de neuf je crois dans les années 70 ce qui était assez nouveau, mais je ne suis pasz sûr et je ne retrouve pas l'article ou j'avais lu ça) et a obtenu de joli note par les critiques tout au long des années 70 à 90.

En 99, c'est la famille Frey qui rachète le domaine et investit fortement. c'est Caroline Frey qui vinifie aujourd'hui la Lagune, charmante jeune femme que j'ai eu l'occasion de croiser et qui m'avait gentiment invité au chateau lorsque je lui ai fait part de ma tendresse pour le cru. Je lui souhaite beaucoup de succès et de nous faire des millésimes de Lagune qui procureront les mêmes émotions et autant de plaisir que ce que j'ai pu déguster !

Voici pour moi, les bouteilles des millésimes qui m'ont le plus séduit par série de millésime. Pour certains millésimes seules une bouteille, pour d'autres jusqu'à 10 :
Pour les compte rendus de dégustation, cliquez sur ce lien

Années 2000 :
Château la Lagune 2005 90-92 (16-17) : dense, mûr, profond, frais
Château la Lagune 2004  89-91 (15,5 - 16,5) : classique, un peu vanillé mais long et frais
Château la Lagune 2003  89-91 (15,5 - 16,5) : mûr, puissant, un peu alcool
Château la Lagune 2001  91-93 (16,5-17,5) : classique, fin, droit, long (mon préféré des 2000 en attendant 2005)
Années 90
Château la Lagune 1998  88,0  (15,20) : un peu végétal marqué bourgeon de cassis, tanin un  peu rude
Château la Lagune 1996  93,2  (17-17,5) : mûr, riche, long, très merlot et moins petit verdot mais gardant fraicheur et profondeur un autre grand.... Edit 2015 : Bu quelques autres (5) depuis dont certaines en aveugle en forte compagnie, et c'est un super millésime de Lagune, certaines bouteilles à 18 !
Château la Lagune 1995  85,0  (14) : fermé, végétal, frais limite acide, bof sur la bouteille dégustée
Château la Lagune 1994  86,0  (14,5) : terrien, souple
Château la Lagune 1993  88,1  (15,25) : frias, fin, long, vif, dynamique, complexe

Années 80
Château la Lagune 1990  93,5  (17,40) : mûr, complexe, profond, satiné, long, séduisant et profond, quelques bouteilles exceptionnelles 95 (18)
Château la Lagune 1989 94,0 (17,80) : mûr, rond, ample, onctueux, sexy et délicat, Mise a jour 2015 : de magnifiques bouteilles : depuis ce post, 4 superbes bouteilles dont une en aveugle à 96 (18+), la meilleure Lagune dégustée, peut-être le plus grand millésime de lagune que je connaisse !
Château la Lagune 1986  88,0  (15,20) : peu dégusté, assez monoilithique, terrien, mûr, profond, encore fermé
Château la Lagune 1985  92,0  (16,80) : surprenant, classe, séduisant, mûr, pointe acidulée et long
Château la Lagune 1983  90,0  (16,00) : évolué, fruit macéré, viande, souple
Château la Lagune 1982  93,0  (17,20) : grosse matière, grosse structure, massif, mûr, fruit macéré, puissant, tabac, manque un peu de finesse et de profondeur par rapport à 90

Années 70
Château la Lagune 1978  89,0  (15,60) : un peu confit, souple,
Château la Lagune 1975  92,0  (16,80) : mûr, évolué, cuir, cèpe, long, acidulé
Château la Lagune 1970  93,0  (17,20) : classe, élégant, mûr, long, fin, profond
Château la Lagune 1968  88,0  (15,50) : souple, évolué, mais qui tient, élégant

J'ai aussi bu 88 mais impossible de renttre la main sur le CR, le 2000 a l'époque ou je n'écrivais pas...
Amicalement, Matthieu