Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 1 mai 2011

Bourgogne 2000 : Gevrey, Chambolle, Nuits saint Georges et autres

Bonjour à tous,

Ouf, ça y est ! des calendriers qui se bousculent, des décisions de derniers moments et enfin back 2 plaisir, avec un thème suffisament large, Bourgogne et si possible 2000. Nous en profitons pour rencontrer Vaudésir.

Vin 1 : un nez de fruit jaune mûr, pointe amande, noisette. Bouche ronde délicate sur un support droit tendu, finale fraiche longue dynamique pointe beurrée et noisette. Très joli vin. Très Bien 88 (15,5). Rully Jobard 2009.

Vin 2 : Nez très réduit qui va mettre longtemps à proposer autre chose que la pierre à fusil. Bouche droite longue, très belle matière et grande structure sur le citron, la pierre à fusil. La finale est longue, ronde, grand équilibre sur une pointe caramel mais l'aromatique est vraiment fermé. Vin à la structure superbe mais totalement fermé. Il faudra l'attendre longtemps pour voir apparaitre le fruit ! B-TB 86-89 (14,4-15,8) Chablis Vaudesir Guy Robin 2006

Vin 3 : Nez mûr cassis compoté, sur fond animal. Biouche ronde gourmande, tanin soyeux sur fruit mûr, note noyau et fond animal, finale ronde fruit mûr et toujours ce côté animal que j'ai vite identifié car j'ai dégusté ce vin il y a peu. Bourgogne Passetoutgrain Groffier 2009. TB 86-88 (14,5 - 15,5)

Vin 4 : Nez kirché, épicé, sur fond champignon cèpe humus, fait très évolué. Bouche charnue kirch café, tanin souple, finale un peu fuyante, souple et courte. B 85 (14) Haute-Cote de Beaune Domaine Parent 2000.

Vin 5 : Nez de myrtille, cerise mûr, note réglisse et orange confite, pointe fûmé" torréfié, bouche corpulente, large, tanins soyeux amples et précis, belle intensité de myrtille cassis, épice réglisse, pointe de ronce sous bois et fond léger torréfié. Finale fraiche dynamique gourmande myrtille, réglisse et fond chocolat torréfié. TB-EX 91 (16,2). Nuite Saint Georges Grandes Vignes Rion 2000.

Vin 6 : Nez prune myrtille, pointe encre, fond moka vanille. Bouche mûr prune, tanin soyeux large mais un peu rigide sur l'encre, le moka. Finale un peu raide fruit mûr, moka, pointe cuir. TB 88 (15,5) Nuits Saint Georges Haut Prulier Machard de Gramont 2000. Déjà bu beaucoup plus beau sur certaines bouteilles, celle-ci fait partie des bouteilles moins accomplies.

Vin 7 : Nez fruit noir pointe ronce et fond boisé vanille café marquée. Bouche corpulente mûr attaque pointe amer, tanin soyeux mais ça se fluidifie sur la finale pour finir fuyant, ça sent la manque de matière, sur le fruit noir, la ronce le café sur un profil amer. TB-EX 90-92 (16 - 16,5) Gevrey Chambertin Clos Saint Jacques Esmonin 2001. Et oui 2001 est décidément un millésime difficile...

Vin 8 : Nez pointe kirch, sur la pivoine la rose fanée et un fond boisé classe. Bouche ronde soyeuse, une certaine délicatesse de la matière mais qui séche un peu en finale sur le fruit mûr, limite confit, note kirchée et fond fleuri et boisé fûmé classe. finale fraiche ronde cassis poivre fleur et fond fûmé. Le boisé fait très Dom Laurent, la structure m'évoque Vosne. Tb-Ex 89-91 (16-16,5) Chambolle Musigny VV Dom Laurent 2002.

Vin 9 : Nez fruit mûr, pointe ronce, fond boisé classe modern style mais joliment intégré. Bouche charpentée, grosse matière soyeuse ample, c'est droit, musclé, belle fraicheur. Finale sérrée puissante fraiche, longue, fruit mûr, ronce, pointe épice et boisé classe torréfié fûmé. Très beau vin. Excellent 93-95. Je pense à Gevrey Chambertin Cazetiers type "moderne" comme Dupont Tisserandot. Presque, c'est bien un Cazetiers mais c'est Dom Laurent.


Bien belle soirée comme j'aime ! En plus j'étais en forme championnat pour la dégust, ça fait toujours plaisir.
Amicalement, Matthieu