Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 7 novembre 2010

ça dépote à la Toussaint : Chassagne Montrachet, Volnay Santenots, Nuits Saint Georges

Bonjour à tous,
WE prolongé, un peu de temps, programme cuisine et vin, grand bonheur en famille !

Sur des noix de saint jacques, velouté de topinanbour et courges spaghetti :

Chassagne Montrachet, 1erC En Remilly Domaine Morey Coffinet 2007 : Un nez classe, séduisant, de poire mûr, des notes de craie délicate, un fond de tilleul, une pointe mentholée, verveine, miel. La bouche est ronde, ample, attaque aérienne, matière délicate, moelleuse, enrobant une structure droite qui ne faiblit pas de bout en bout, poire mûr, pointe grillé fûmé, tilleul. La finale est ronde touche de gras sexy, belle persistance poire, note craie, tilleul, pointe de noisette, citron vert sans aucune agressivité, fond léger fûmé. Grand, parfait à boire. Un pur plaisir. Excellent 92 Merci Thibault.

Sur des cailles flambées, sauce balsamique, compotée de choux aux saveurs d'automne :

Volnay, 1erC Santenots domaine Buisson Charles 2007 : Un nez séduisant, fin, de cerise, grenade, pointe de sureau, note de ronce, fond tres léger fumé. La bouche corpulente, attaque sapide, belle intensité de cerise, myrtille, grenadine, sureau, pointe ronce et léger fûmé, servi par des tanins soyeux, grande élégance, port altier jusque dans la finale équilibrée, tonique, cerise sureau et fond avec belle persistance fruit mûr, cerise, pointe grenadine, sous bois, beaucoup de distinction dans ce vin qui devrait gagner en stature dans les 3 ans. Excellent 90-92

Enfin sur ce même repas, un vin transfiguré par rapport aux bouteilles précédentes ! Soit j'ai changé, pas dégusté depuis 2007, soit la dernière bouteille contenait la substantifique moelle de ce vin. Un accord magnifique avec les cailles :

Nuits Saint Georges, Hauts Pruliers Domaine Machard de Gramont 2000 : Un nez séduisant de fruit rouge et noir mûr, sur un fond réglissé, pointe d'humus, sous-bois, des notes de champignon noble, de terre, discrètes qui confèrent à l'ensemble grande race. La bouche est ample, large, corpulente, avec des tanins soyeux, fondus, belle sapidité de fruit mûr, de réglisse, grand gourmandise et belle élégance car l'ensemble est tonique. La finale est puissante, longue ,gourmande, tout en gardant de la fraicheur dominé par le fruit mûr, la réglisse, avec des notes d'épice, de sous-bois, et un fond début champignon, terre très noble. Très belle bouteille, grand classique Bourguignon, débordant de fruit mûr mais avec profondeur. Excellent 92. La meilleure, la dernière !

Un grand WE gustativo culinaire !
Amicalement, Matthieu