Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 31 octobre 2010

Cote rotie Ampuis, Saint Estephe Cos d'Estournel, Chateauneuf Beaucastel

Bonjour à tous,


L'arrivée d'une petite Garrance fût le meilleur prétexte pour sortir quelques cartouches de nos caves ! Jugez plutôt :

Vin 1 : Un nez de poire, amande douce, note crayeuse, fond citronée, bouche attaque ronde puis ça se tend, belle fraicheur poire, coing, amande, fruit sec, craie, finale fraiche un poil acidulé mais bien enrobée de gras, longue sur le coing, la craie, pointe amer pamplemousse. Très Bien 88. Vouvray Clos Naudin sec 2009

Vin 2 : Un nez évolué classe d'agrume, de fruit jaune mûr, des notes naphtées /pétrole bien intégrées, fond léger fumé, pointe rocaille silex. La bouche est élégante, belle matière, beau gras, intense plein long, fruit mûr, pétrole, fûmé, fleur, palette large, finale puissante ample, équilibrée entre fraicheur et gras, longue persistante fruit mûr, agrume citron, pétrole, silex, fûmé. Excellent 91. Riesling Kessler Domaine Schlumberger 2005

Vin 3 : Nez très fleuri, fruit blanc, épices multiples, bouche perlante avec pas mal de gaz très sapide sur les fruits, guimauve, fleur, épices, marqué de sucre jusque dans la finale aérienne, fraiche. Riesling Dr Loosen Kabinett 2009

Vin 4 : Nez séduisant de poire, pointe grillé, des notes crayeuses fines et une touche fûmé/beurré. La bouche large, belle et grosse matière, grand intensité, dans une fraicheur intense, structure délicate, pointe sucrée, finale longue précise élégante sur les arômes du nez avec sa pointe sucré de demi-sec. Jasnieres Domaine Roche Bleu demi-sec 2008. TB+ 90

Vin 5 : Nez complexe de Bordeaux cassis, boisé classe, note fleurieet un fond animal qui se fait intense, très rive droite. Bouche corpulente dense, longue avec des tanins délicats soyeux, sur le cassis mûr, myrtille, pointe animal, finale en longueur, fin, droit beau vin que je place à Saint Emilion. Ex 91. Pessac Leognan Château Smith Haut Lafite 2002

Vin 6 : Nez classe, complexe, de syrah avec du cassis, fond moka café, touche de frais fleurie violette, note de réglisse, de poivre. La bouche est corpulente avec des tanins soyeux délicats dans un ensemble distingué, plein, droit sur le fruit noir mûr, café, poivre. La finale est fraiche, large, belle persistance de fruit noir mûr, café, vanille, fumé, poivre réglisse. Très Classique d’une syrah ambitieuse. Excellent 93 Côte Rôtie Guigal Château d’Ampuis 2000

Vin 5 : Nez complexe sur un fond animal, de la profondeur, de la puissance ou se mêle les fruits mûrs, un côté kirché, des épices, de la prune mais l’ensemble est assez brutal. La bouche est charpentée, grosse matière ample puissante qui vous emplit la bouche en vous la caressant avec des tanins soyeux et délicats, dégageant fruit mûr mais pas confit et un fond animal assez sauvage aromatiquement alors que la structure puissante est très civilisé. La finale est longue, puissante mais garde un coté délicat et élégant bien que dense et intense. Excellent 94 mais demande à être un peu civilisé. A l’aération le vin va gagner en douceur et finesse. Chateauneuf du pape, Château de Beaucastel 2000

Vin 6 : Nez de cassis, fond de champignon, pointe de graphite. La bouche charnue aux tanins soyeux présente un côté acidulé, c’est fondu, plein à l’attaque mais la finale est un peu fuyante et manque d’un poil de matière pour être grand. Le millésime ne sera pas identifié (on est sur 85), par contre, l’appellation sera trouvée. TB 89. Moulis, Château Poujeaux 1978.

Vin 7 : Nez de cassis, de champignon avec une pointe kirchée. La bouche est corpulente cassis, orange confite, c’est bien mûr, fondue avec des tanins belles classes mais la finale se présente souple et manque un peu de densité. TB+ 90. Saint Estephe, Château Cos d’Estournel 1982. Les connaisseurs de cette bouteille ne l’ont pas reconnu tant son niveau était inférieur à ce qu’ils en connaissaient.

Vin 8 : Nez de cerise, sureau, pointe ronce, boisé classe fumé, c’est du pinot enfin. La bouche est corpulente, attaque un peu brute puis ça se tend, matière ronde enveloppante, finale aérienne, fine élégante cerise, ronce, fumé pointe moka. J’ai trouvé de qui était ce vin mais pas le cru. Volnay Brouillards Domaine Voillot 2007. TB 88-90

Vin 9 : Nez complexe rancio de noix, orange confite, quinquinat. Bouche corpulente grasse mais droite, sucre fondue, noix moka jusque dans une finale de longue persistance. TB 90. Banuyls 82. Benoit je n’ai pas noté le producteur.

Super soirée, et l'arrivée de Garance fût dignement fêté. Amicalement, Matthieu