Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

mercredi 7 juillet 2010

Forte chaleur et Bourgogne 99 : Nuits Saint Georges, Volnay,Meursault

Ne font pas spécialement bon ménage ! Bonjour à tous,

En effet, la semaine dernière, nous avons organisé un dîner autour des Bourgognes 99. La journée avait été chaude 30° et le soir, nous avons passé notre temps à trimballer les bouteilles depuis les frigos et autre seau de glace à la table. Une fois servie trop chaud, puis trop froid, bref les vins, tous bons dans l'ensemble, n'ont jamais trouvé leur expression optimum !

Vin 1 : Nez séduisant poire noisette pointe grillé, frangipane et note menthol, bouche est dense avec un joli gras mais une note légère liégeuse vient gacher le plaisir de cette bouche bien construite et d'une finale équilibrée. Meursault Les Tillets Verget 1999

Vin 2 : Un nez oxydatif, curry, olive... Dommage car ce Choisilles 2002 Montlouis de Chidaine nous avait régalé lors d'une précédente dégustation

Vin 3 : Un nez mûr fruit rouge, capiteux, touche fleurie, quelques notes kirchées, c'est assez élégant. Bouche souple, tanin soyeux superbes qui m'enverront à Vosne, finale acidulée dans un profil souple et large. Très Bien 89 Nuits Saint Georges 1erC Les Vaucrains Dupasquier

Vin 4 : Un nez avec une pointe réduc initial puis explosion de fruit mûr, cassis, sur un fond moka et des notes de cuir. Bouche large tanin soyeux, ample et plain, finale puissante mûr et belle persistance, parti sur Volnay, je reviens vers Pommard à cause de la puissance. Très bien 89-91. Volnay cuvée Camille Rossignol Changarnier.

Vin 5 : Un nez capiteux, très mûr sur le pruneaux, des notes kirchées. Bouche charpentée tanin rond pas encore fondue et un peu nrustique sur une dominante kirchée, finale acidulée et surtout abrupte. Bien-Très Bien 85-87. Pernand Vergelesses 1erC Ile des Vergelesses Chandon de Brailles. Le vin va ganer en harmonie en se réchauffant car servi glacé

Vin 6 : Un nez kirché, lacté puis fruit mûr, champignon avec une pointe caramel. Bouche corpulente bien construite ample tanin soyeux, belle allonge, finale fraiche un poil acidulé, fruit mûr, note florale, épice réglisse. Très Bien 88-90. Nuits Saint georges 1erC Les Murgers Armelle et Bernard Rion

Une drôle de soirée pour le vin !
Amicalement, Matthieu