Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

samedi 12 septembre 2009

Viande Mariné barbek avec : Corton Clos Roi Girardin Hermitage Delas Tourette Saint Joseph Tardieu Laurent

Bonjour à tous,
Un dîner de viande mariné (Ketchup, Worcester, orange, soja, sauge, paprika...) grillé au barbek nous a permis de tester quelques vins du Rhone et un intrus bourguignon, dont ce Tourette 06 a très bonne réputation :

Hermitage, Delas Marquise de la Tourette 2006 : Un nez puissant de cassis mûr, sur fond de moka très Delassien avec de belles notes violette, de réglisse. La bouche est charpentée belle structure, belle allonge avec des tanins soyeux bien enrobant sur le fruit noir mûr, le poivre, la violette et ses notes de moka typique. La finale gagne en fraicheur, bel équilibre et grande longueur sur les arômes du nez. Très Bien - Excellent 90-92.

Saint Joseph, Tardieu Laurent 96 : Un nez fondu de cassis compoté sur fond animal, pointe de fraicheur et note fûmé légère. La bouche est charnue, droite, tendue d'une belle fraicheur qui tient le vin et enrobé de jolis tanins veloutés, sur le fruit rouge compoté, cassis et animal. La finale est fraiche et dynamique et persiste sur le fruit compoté avec ce côté animal et poivre. Un Tardieu Laurent qui a digéré son bois, et que la fraicheur du millésime rend dynamique parfaitement accompagné par le travail sur les tanins dont le velouté adoucit cette fraicheur. Très Bien 89
Mais rien ne vaut un grand pinot ;-) :
Corton Clos du roi GC Girardin 2001 : Un nez classe de cerise, de myrtilles, note de groseille à maquereau, une pointe de ronce, de sous-bois sur un fond noble et bien intégré de boisé toasté/fûmé. La bouche est charpentée, large, avec des tanins soyeux dans une belle structure évoluant vers beaucoup de profondeur avec un côté dense et plein, mais en douceur développant fruit rouge mûr, ronce, sous-bois, cerise. La finale présente un bel équilibre entre fraicheur et soyeux des tanins, côté mûr et dynamisme avec une longue persistance de groseille, de ronce, cerise sur un fond toasté fûmé grande classe. Excellent 93. Et quel plaisir pour ce millésime qui ne présente pas toujours une matière dense en Bourgogne !

Amicalement