Bienvenue sur ce blog de dégustation


Le vin, ça se partage ! c'est comme le bonheur... Le bonheur simple d'une dégustation de grand vin de Bourgogne ou d'une belle syrah ! Alors n'hésitez pas à consommer ce blog sans modération... A me faire des retours, des commentaires ou à me retrouver sur Le groupe du vin...

dimanche 13 septembre 2009

Quelques blancs : Condrieu De Poncins Vouvray Foreau Montlouis Choisilles Chidaine

Bonjour à tous,
Petit tour en blanc de la fin du mois d'Aout. D'abord comparaison entre deux Chenins 2005 :

Vouvray, Domaine du Clos Naudin Foreau Demi-Sec 2005 : Un nez doux de miel, de poire puis agrume confit. La bouche est large, matière velouté enrobant une trame droite sur le fruit blanc compoté mais pas trop sucré. La finale est fraiche, acidulée sur la poire compotée, le pamplemousse, et une persistance léger amer. Un poil mou, petit manque de peps, de classe pour faire grand mais le vin est très jeune. Très Bien 89.

Montlouis, Choisilles Chidaine sec 2005 : Après une aération nécessaire pour chasser le petit fond de réduction, un nez d'une grande finesse sur le fruit blanc, floral pointe crayeuse. La bouche est très classe, finesse bien tendue et superbement enrobé d'une matière délicate et ronde, beaucoup d'allonge qui donne de la profondeur. Finale fraiche longue droite, tout en délicatesse. Très beau vin. Très bien- Excellent 90-92

Enfin, sur une soupe de légume de Thai (avec de la coco), le traditionnel Gewurz faisant défaut, j'ai ouvert un Condrieu en me disant que cela devrait le faire... Et bien je confirme ce bel accord (pour peu que la soupe ne soit pas écrasée par la coco)

Condrieu, De Poncins François Villard 2007 : Un nez d'abricot, de peche, des notes de guimauve, de violette sur un fond agrume-ananas. La bouche est large, suave, matière moelleuse sur la peche, violette, l'agrume et un fond crayeux. La finale est large, ronde, mais assez courte et finit acidulé citroné sur un fond tourbé du plus bel effet. Très Bien 89

Amicalement, Matthieu